ACTUALITE

Avion de Sénégal Air : les familles algériennes reçues par Maimouna Ndoye Seck

  • Date: 10 septembre 2015

Les familles algériennes de l’équipage du vol de Sénégal Air, disparu depuis samedi au large de Dakar, ont été reçues jeudi par le ministre du Tourisme et des Transports aériens, a appris l’APS de source officielle.

L’avion d’évacuation médicale avait à bord deux Algériens et un Congolais, qui constituaient son équipage, en plus d’une patiente française, d’un médecin et de deux infirmiers de nationalité sénégalaise. Il avait quitté Ouagadougou pour Dakar.

Les familles algériennes arrivées à Dakar depuis lundi ont été reçues au ministère du Tourisme et des Transports aériens en présence des diplomates algériens, français et congolais en poste à Dakar, a indiqué la même source.

Maïmouna Ndoye Seck a rencontré ‘’des familles, sous le choc, mais stoïques, avec beaucoup de pudeur’’. Le ministre leur a expliqué tous les efforts déployés depuis samedi par les autorités sénégalaises dans le cadre des opérations de recherches.

Mme Seck qui a fait le point sur ‘’l’évolution de la situation’’ a assuré aux familles que le gouvernement ‘’est très mobilisé’’ pour retrouver l’avion disparu.

Les familles ont exprimé le souhait d’être informées quotidiennement de l’évolution des ces recherches.

La ministre du Tourisme et des Transports aériens, Maïmouna Ndoye Seck, a déjà rendu visite mardi aux familles des passagers sénégalais de l’avion de Sénégalair et leur a exprimé la solidarité du gouvernement.

Les recherches se poursuivent pour trouver le bi bimoteur HS 125 qui a eu un abordage avec un appareil de la compagnie équato-guinéenne CEIBA qui assurait la liaison Dakar-Cotonou (Bénin).

Le Sénégal a ouvert une enquête judiciaire pour déterminer les circonstances à l’origine de la disparition de l’avion, a annoncé lundi à Dakar la ministre du Tourisme et des Transports aériens, Maïmouna Ndoye Seck en conférence de presse.

Cette enquête est confiée à une équipe constituée de représentants de la police, de la gendarmerie, du ministère des Transports aériens et de la Division des investigations criminelles (DIC).

En même temps, la ministre a annoncé la mise en place d’un Bureau d’enquête et d’analyse pour la sécurité de l’aviation civile (BEA), pour déterminer les circonstances et les causes de l’ »accident » ou de l’ »incident » de l’aéronef de Sénégalais Air.

Comments are closed.

Numéros Utiles

Indicatif Sénégal (de l’étranger) :

221

Renseignements :

12 12

Horloge parlante :

15

Aéroport :

33 869 50 50 / 33 628 10 10

Sénélec (dépannage) :

33 867 31 00

Sénélec (délestage BCC) :

33 839 94 35

SDE (dépannage) :

800 11 11

Sonatel (dérangement) :

13

Hotline Orange :

41 41

Commissariat Central :

33 823 25 29 / 33 823 71 49

Gendarmerie num vert :

800 20 20

SOS MEDECINS :

33 889 15 15

SUMA ASSITANCE :

33 824 24 18 / 33 824 60 30

POMPIERS :

33 823 03 50

Centre anti poison :

818 00 15 15