People

Aziz Ndiaye est en phase avec le CNG : «Il y a des promoteurs arnaqueurs»

  • Date : 13 novembre 2015

 Le promoteur Aziz Ndiaye n’est pas en reste face à cette polémique qui entoure le combat Bombardier / Rocky Balboa. Interviewé par le quotidien Sunu Lamb, le promoteur sénégalais est « en phase avec le CNG » et exhorte ce dernier à être vigilant pour mieux protéger la lutte sénégalaise. 

Le combat Bombardier / Rocky Balboa que le promoteur Mansour Aw veut organiser en France, suscite la polémique et le CNG a montré son désaccord sur cette affiche. Le promoteur Aziz félicite cette décision du président Alioune Sarr.

« Je suis en phase avec le CNG. Je suis d’accord avec eux. C’est le CNG qui doit organiser la lutte et la protéger. Il est le garant de la lutte. Aujourrd’hui, n’importe qui ne doit pas être lutteur ou promoteur. Il faut mettre fin à l’anarchie dans la lutte », affirme Aziz Ndiaye.

Le promoteur Aziz conseille au CNG de faire attention à certains promoteurs qui sont nuisible à la lutte sénégalaise.

« On doit statuer sur le cas de promoteurs qui envahissent l’arène pour se faire un nom, tromper des gens ou détruire la lutte. Ils viennent pour un spectacle. Ils font un coup d’essai. Si ça marche, ils continuent et si ça ne marche pas, ils s’en vont », explique-t-il.

Et d’ajouter : « Je ne cite personne. Je sais qu’il y a des promoteurs qui viennent pour arnaquer les gens ».

Pour aller au bout de son explication, Aziz donne les exemples du combat Tapha Gueye / Eumeu Sène, et surtout l’incertitude qui a eu lors du combat Modou Lo / Bombardier la saison dernière. Car à 24 h de ce duel, le doute planait sur la tenue du duel Bombardier / Modou Lo. Le roi des arènes a même avoué que le promoteur lui doit toujours de l’argent.

« On a vue des promoteurs qui ont donné des avances. Ils n’ont pas pu organiser leurs combats. Je veux citer l’exemple de Tapha Guèye / Eumeu Sène avec El Hadji Ndiaye Rose. On a connu le même cas avec Mandela Wrestling Root qui avait donné une avance à Lac Rose et Thieck sans pouvoir organiser le combat. A 48 h du choc Modou Lo / Bombardier, on n’était pas certain qu’il allait se tenir », argumente Aziz Ndiaye.

Le jeune promoteur prône pour que le CNG soit plus vigilant et qu’il organise et protège la lutte.

Les Plus Populaire
Title
Numéros Utiles

Indicatif Sénégal (de l’étranger) :

221

Renseignements :

12 12

Horloge parlante :

15

Aéroport :

33 869 50 50 / 33 628 10 10

Sénélec (dépannage) :

33 867 31 00

Sénélec (délestage BCC) :

33 839 94 35

SDE (dépannage) :

800 11 11

Sonatel (dérangement) :

13

Hotline Orange :

41 41

Commissariat Central :

33 823 25 29 / 33 823 71 49

Gendarmerie num vert :

800 20 20

SOS MEDECINS :

33 889 15 15

SUMA ASSITANCE :

33 824 24 18 / 33 824 60 30

POMPIERS :

33 823 03 50

Centre anti poison :

818 00 15 15