Accueil / Confidences / Babacar Sall, père du défunt : « Assane avait atteint le sommet avant l’âge »

Babacar Sall, père du défunt : « Assane avait atteint le sommet avant l’âge »

«C’était un garçon pieux, travailleur et correct dans sa tenue et qui faisait beaucoup de résultats. Sur le plan moral, je peux dire que c’était un garçon qui avait atteint le sommet avant l’âge. A à peine 38 ans, il avait atteint un niveau de réflexion supérieur à celui de son père. C’est extraordinaire. Il me donnait des leçons de morale, moi qui suis son propre père. Je ne le connaissais pas très bien. Mais, c’est aujourd’hui qu’il est parti que je sais de qui il s’agit en réalité. C’était un garçon formidable et les circonstances dans lesquelles il est décédé témoignent de son caractère mythique. Un jour, au mois de Ramadan, je lui ai demandé de me donner du ‘’Sukaru koor’’. Il m’a répondu : «Papa, tu as du ‘’Sukaru Koor’’. Tu as de l’argent. Et ce vieux- là, devant nous, je suis sûr qu’il n’a rien dans les poches. Donc, laisse-moi lui remettre l’enveloppe.» Il ne le connaissait même pas. Mais, cet acte m’a tellement frappé que j’ai moi-même appelé le vieux pour lui remettre de l’argent. Juste pour dire qu’il n’était pas n’importe qui.»

À voir aussi

Ethnicisme, vous avez dit ethnicisme ? Par Professeur Hamidou Dia 

Les propos récemment tenus par Amy Collé Dieng et Panda Bâ sont nettement intolérables, inacceptables. …

Éloge de la médiocrité et de la perfidie- Par Alassane K. Kitane

La première marque de faiblesse d’un chef est son incapacité à sanctionner ses collaborateurs véreux …