Accueil / Education / Bac 2018: Le téléphone portable banni

Bac 2018: Le téléphone portable banni

Le téléphone portable sera interdit dans les centres d’examen. Et  tout candidat pris en possession d’un téléphone portable au moment du déroulement des épreuves du baccalauréat sera traduit en conseil de discipline. L’avertissement est du Directeur de l’Office du baccalauréat, Socé Ndiaye. « On a constaté que 100% des fraudes à l’examen du bac ont eu lieu avec l’usage du téléphone portable. (…) Tout candidat trouvé en possession de cet outil, même en panne ou éteint, sera sanctionné et traduit en conseil disciplinaire », a déclaré M. Ndiaye. Cette sanction sera appliquée « dans toute sa rigueur », a-t-il soutenu lors d’une conférence de presse, à presque trois semaines du démarrage de l’examen du baccalauréat général, le 17 juillet.

 

À voir aussi

Enfants non déclarés : La COSYDEP lance  »Nijayu gox »

L’antenne régionale de la Cosydep, animée par sa coordonnatrice Marth Khady Diallo, a déroulé ses …

Hausse des frais d’inscription en France : Moussa Baldé donne les raisons  

La France a annoncé une très forte hausse des frais de scolarité pour les étudiants étrangers …