Accueil / ECONOMIE / La BAD regrette Hott

La BAD regrette Hott

Nommé ministre de l’Économie, de la Planification et des Partenariats internationaux, Amadou Hott va quitter ses  partenaires de la BAD. Il occupait jusque-là le poste de vice-président pour l’énergie, le climat et la croissance verte. Il manque déjà à la Bad.

 « Je suis ravi de la nomination annoncée d’Amadou Hott. Il a accompli un travail remarquable en tant que vice-président de la Banque africaine de développement où il a contribué à positionner et gérer notre travail sur l’énergie, l’énergie et le climat, y compris plusieurs projets énergétiques novateurs et transformateurs », a dit Akinwumi Adesina, Président de la Banque africaine de développement (BAD). Cela fait suite à la nomination de  M. Hott au poste de ministre de l’Économie, de la Planification et des Partenariats internationaux, par le Président de la République du Sénégal, Macky Sall. «Amadou a été un membre éminent du groupe de direction du groupe de la haute direction du Groupe de la Banque africaine de développement et a apporté d’immenses contributions. Il me manquera énormément, mais il sera certainement un atout précieux pour le cabinet du président Macky Sall, afin de l’aider à concrétiser sa vision d’une transformation plus rapide du Sénégal », a déclaré Adesina. Et d’ajouter : « Je suis convaincu qu’Amadou contribuera de manière significative à l’avancement du Sénégal et approfondira fortement l’excellent partenariat qui existe entre le Sénégal et la Banque africaine de développement ».

Zachari BADJI

À voir aussi

Macky à Abidjan: Les détails sur une visite économique

Le Président de la République effectue une visite d’Etat en Côte d’Ivoire du 20 au …

Fonction publique: Plaidoyer pour le financement du PAMA

Pour tirer le bilan de la revue annuelle conjointe 2019, la crème dudit ministère s’est …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.