Accueil / FAITS DIVERS / Bagarre à Linguère Pour une lampe torche, il sectionne la main gauche de son ami

Bagarre à Linguère Pour une lampe torche, il sectionne la main gauche de son ami

Mamadou Sow alias Mama a écopé de 2ans de prison ferme pour avoir sectionné la main gauche de son ami Mamadou Sow alias Samba Yéle.Tel est le verdict rendu hier mercredi par la cour correctionnelle du tribunal régional de Louga lors de son audience de flagrant délit.

Source l’Observateur
Tous les deux habitent Linguère, pratiquement de même age-23ans. L’un Mamadou Sow alias Mama le mis en cause l’autre Mamadou Sow alias Samba Yéle la victime sont des amis de longue date. L’on parle même de liens de cousinage entre eux. Ils ont longtemps cheminé ensemble,se partageant pratiquement tout jusqu’au jour où survint cette altercation qui a coûté à Samba Yéle l’amputation de sa main gauche.Devant la barre Mama Sow a reconnu les faits. Tout est vite arrivé. « Le 5 février lorsque pendant la nuit vers 2 heures du matin Samba yéle vint le chercher chez son oncle pour lui proposer d’aller ensemble faire la paix dans un lieu paisible déclare Mama Sow devant la barre . Car la veille le 4 février il y’avait une petite altercation autour d’une lampe torche qui avait appartenu à Mamadou Sow. Ce dernier se fiant de sa bonne fois accepta l’invite de son ami Samba Yéle. Mais arrivé sur les lieux selon Mama Sow Damba Yéle semble montrer une attitude plutôt belliqueuse. Il m’a rappelé notre brève altercation de la veille, le temps de répondre il m’a subitement administré des coups de coupe-coupe occasionnant des blessures sur ma main gauche. Dans le feu de l’action en me défendant j’ai riposté. Et c’est en ce moment que je lui ai sectionné sa main gauche. Ainsi déclarait Mama Sow devant la barre lors de son interrogatoire.

Dans son réquisitoire, le procureur Doudou Diouf a soulevé beaucoup de zones d’ombre. A savoir dans quelles circonstances sont survenues les différentes altercations. Malgré la blessure exhibée devant la cour et confirmée par un certificat médical dument établi par un médecin. « Ces circonstances ne peuvent pas nous étayer sur celui qui a attaqué le premier. » a soutenu le procureur. Selon lui, les faits sont constants. Il y’a effectivement coups et blessure entraînant une amputation de membre. Ce qui a suffi au procureur Doudou Diouf pour requérir 2ans ferme en tenant compte des circonstances atténuantes : comme l’absence de preuves sur l’existence de provocation et de légitime défense.

Dans sa plaidoirie, la défense a émis des regrets concernant l’amputation et a reversé séance tenante une somme de 300 000 frs auprès du greffe en guise de réparation. Une manière de reconnaître les faits imputés à son client. Mais sans manquer de déclarer que son client ne voulant pas se débiner, a accepté l’invitation de son ami. Car refuser une telle invitation est considéré chez les Peulh comme un déshonneur.

Mamadou Sow alias Mama , reconnu coupable de coups et blessures volontaires entraînant une amputation de membre est condamné par la cour à 2ans de prison ferme.


À voir aussi

Rosalie avait fracassé la tête de sa nièce avec une écumoire lors d’une bagarre

Une affaire de famille a atterri, hier, à la barre du tribunal des flagrants délits …

Usurpation de fonction: Un clerc et 5 agents de sécurité risquent 6 mois ferme

Attraits, hier, devant le juge du tribunal des flagrants délits de Dakar pour usurpation de …