ACTUALITE

Baisse des cours du baril de pétrole- Mamadou Lamine Diallo interpelle le gouvernement

  • Date: 17 août 2016

REWMI.COM- Le président de la République Macky Sall, déplorant la « faiblesse » du niveau du débat tel que posé par l’opposition sénégalaise avait réclamé un débat économique dans le pays. Le député Mamadou Lamine Diallo, président du mouvement Tekki a saisi la balle au rebond. Il a décidé de relever le « défi ». Dans un communiqué, le parlementaire a dit : « A partir du mois d’août 2016, je lance le débat économique avec Macky Sall, comme il l’a demandé. Tous les mardis, je poserai la question Economique de la semaine. » Joignant l’acte à la parole, Mamadou Lamine Diallo s’est intéressé, ce mardi (hier) spécifiquement à la baisse des cours du baril de pétrole. Il a interpellé le gouvernement pour savoir « à qui profite la baisse du baril de pétrole ? Rappelant que « cette matière première influe sur le dynamisme de l’économie nationale ». Toujours dans cette même lancée, l’économiste a posé une série de questions à savoir :  » Le choc positif de la baisse des cours du baril de pétrole, doit-il uniquement profiter de l’Etat qui a déjà obtenu pour 2016, 35 milliards de plus-values de recettes fiscales ? » Qu »est ce qui est plus bénéfique à l’économie? Conserver le gain par l’Etat ou partager le gain entre l’Etat, les transporteurs et les usagers ? ». Cette dernière question semble d’autant trouver sa pertinence que des transporteurs ont entamé une grève de 48 heures à compter de ce mercredi. Ils protestent contre la cherté du carburant entre autres problèmes.

 

Numéros Utiles

Indicatif Sénégal (de l’étranger) :

221

Renseignements :

12 12

Horloge parlante :

15

Aéroport :

33 869 50 50 / 33 628 10 10

Sénélec (dépannage) :

33 867 31 00

Sénélec (délestage BCC) :

33 839 94 35

SDE (dépannage) :

800 11 11

Sonatel (dérangement) :

13

Hotline Orange :

41 41

Commissariat Central :

33 823 25 29 / 33 823 71 49

Gendarmerie num vert :

800 20 20

SOS MEDECINS :

33 889 15 15

SUMA ASSITANCE :

33 824 24 18 / 33 824 60 30

POMPIERS :

33 823 03 50

Centre anti poison :

818 00 15 15