Baldé sur la sortie de Mgr Ndiaye «Cela donnera plus de qualité aux hommes politiques»

Le président de l’Union centriste du Sénégal, Abdoulaye Baldé, réagissant à sortie de Mgr Ndiaye déplorant la pléthore de partis politiques au Sénégal qui ne compte pas six millions d’électeurs, dira : «je souscris à la démarche de monseigneur en ce qui concerne pléthore de partis politiques au Sénégal : plus de 230 partis pour une population de moins de 13 millions d’habitants, c’est trop et il faut rationnaliser.»  Mieux, le maire de Zinguinchor propose une large réflexion sur sa préposition. «Quand on crée un parti politique, on doit avoir un siège et participer aux élections. Un parti politique qui ne participe pas à deux élections, qui n’a pas de représentant à l’Assemblée nationale et qui n’arrive pas à obtenir 5% au niveau national, doit disparaitre. Cela contribuera à donner une qualité aux hommes politiques», a-t-il précisé. Le président Abdoulaye Baldé conduisait une forte délégation de sa formation, composée d’élus locaux et de cadres, chez le nouvel archevêque de Dakar, Monseigneur Benjamin Ndiaye, pour le féliciter et recueillir ses prières.

Khalil DIEME

Voir aussi

ASSEMBLEE NATIONALE La cinglante réplique de Moustapha Diakhaté à Abdoul Mbaye

Le président du groupe parlementaire de Benno Bokk Yaakaar(BBY), Moustapha Diakhaté, n’a pas du tout …