LAMB-DJI

Balla Gaye 2 : « Si Selbé dit que je vais tomber, je vais la croire »

  • Date: 30 janvier 2013

Balla Gaye 2 : « Si Selbé dit que je vais tomber, je vais la croire » Tels sont les propos de Balla Gay 2 après la sortie de Selbé Ndom. Le roi des Arènes est loin de ne pas croire aux déclarations de la voyante.
Dans une interview au journal Sunulamb, le lutteur soutient : « Dieu seul sait. Si elle dit que je vais tomber je vais la croire parce qu’elle prédit souvent des choses qui se produisent exactement. Si elle dit aussi que je vais gagner, je vais la croire. Mais moi Balla Gaye 2, je crois à mes entraînements, mon savoir, les prières de mes deux parents et de mon marabout. » A l’en croire, une chute sur le dos de son adversaire serait très possible.

Pour Balla, la victoire est déjà dans la poche, reste juste quelques formalités. «Un lutteur que j’ai déjà battu ne peut pas me poser des problèmes. Je sais où passer Tapha Tine pour le battre. Je n’ai pas de doute là-dessus. Que le combat dure ou qu’il soit rapide, je veux le corriger d’abord avant de le battre », déclare avec confiance le fils de Double Less, qui va se rendre aux Usa pour poursuivre ses entraînements.

2 mn pour terrasser Tapha Tine

Ayant l’habitude de fixer un timing à ses adversaires, Balla déclare que le combat ne va pas dépasser deux minutes. « Ce sera entre une à deux minutes. En moins d’une minute, je vais le battre. Ce sera un combat très rapide ». Le combat entre Balla Gaye 2 et Tapha Tine organisé par Aziz Production est prévu le 02 juin prochain au stade Demba.

Lu sur Seneweb.com

Numéros Utiles

Indicatif Sénégal (de l’étranger) :

221

Renseignements :

12 12

Horloge parlante :

15

Aéroport :

33 869 50 50 / 33 628 10 10

Sénélec (dépannage) :

33 867 31 00

Sénélec (délestage BCC) :

33 839 94 35

SDE (dépannage) :

800 11 11

Sonatel (dérangement) :

13

Hotline Orange :

41 41

Commissariat Central :

33 823 25 29 / 33 823 71 49

Gendarmerie num vert :

800 20 20

SOS MEDECINS :

33 889 15 15

SUMA ASSITANCE :

33 824 24 18 / 33 824 60 30

POMPIERS :

33 823 03 50

Centre anti poison :

818 00 15 15