Accueil / ACTUALITES / Balla Gaye II entre Macky et Gackou, et après ?

Balla Gaye II entre Macky et Gackou, et après ?

C’est une grosse erreur qui mène Malick Gackou et surtout Macky Sall vers la sinistre apparence du Néant. Que le lutteur controversé, Balla Gaye II,  soit avec l’un ou avec l’autre ne relève que du folklore qui amuse une comédie de boulevard. Que leur apporte-t-il ? Ce jeune homme est de la banlieue. Qu’il soit aux côtés de Malick Gackou qui a une forte assise dans cette cité n’est qu’un acte banal pour un observateur averti. Mais ce fait doit-il amener Macky Sall à fomenter son rapprochement à son camp comme si sa présence dans le camp du Non est une menace pour le régime ?

Finalement, et c’est grave et honteux, ce référendum n’est pas une affaire du Sénégal mais une question de personne. Un Youssou Ndour qui attaque si maladroitement Khalifa Sall, un Seydou Guèye qui adresse des avilissements à Bamba Fall de Médina, un Benoit Sambou qui déverse toute une haine sur Abdoulaye Baldé, un Idrissa Seck qui n’évoque que la personne de Macky Sall partout où il passe, etc. Est-ce ça une campagne démocratique et civilisée pour une consultation référendaire ?

Macky Sall s’affole et réagit parce que simplement il a vu le lutteur Balla Gaye II dans le cortège de Malick Gackou et à ses côtés. C’est décevant. Le président de la République est partisan, certes, mais il n’est pas n’importe qui pour manifester des signes d’effrois à la vue simplement de ce jeune homme dans le camp de son adversaire. C’est dire que ce référendum, c’est finalement autre chose !

Domou rewmi

À voir aussi

Audition de Khalifa Sall : La commission ad hoc ne s’est pas finalement déplacée

C’est aujourd’hui vers les coups de 17 heures que la commission ad hoc chargée de …

Dernière minute : Des partisans de Khalifa Sall interpellés par la police

Des jeunes et des femmes, tous partisans de Khalifa Sall, avaient envahi les alentours de …