Accueil / Contributions / « BALLAGOR »! (Par Alioune Badara NIANG)

« BALLAGOR »! (Par Alioune Badara NIANG)

Une claque ! Je ne vois guère d’autre terme pour résumer le ressenti des mélomanes dans l’implication supposée de Thione ballago Seck dans une sordide opération de blanchiment d’argent. Chez les observateurs, on regarde cette scène du crooner placé dans la cave du Tribunal que l’on n’imaginait guère. Il faut dire qu’ils ne l’avaient pas prédite, cette arrestation.

On l’a accusé (et décrié). La dramatique s’installe et le temps se fige pour celui qu’on appelle affectueusement « PAPA THIONE ». Ces instants sont rares mais demeurent indélébiles. On se pince pour y croire. Mais tout ne pas basculer pour ce personnage paré déjà d’or massif pour l’ensemble de sa carrière.

J’ai tellement eu d’échanges, de conversations amicales avec lui que je pourrais écrire un livre entier à son sujet, sur qui il est. En dehors de ses représentations musicales et visites aux proches, il n’aime pas paraître. Ce n’est pas de la timidité, mais de l’humilité. On retrouve cette humilité dans sa façon de se vêtir, dans l’immense déférence qu’il a à l’égard des personnes qu’il croise ou reçoit, quel que soit leur rang.

Que dire de ses messages d’une telle beauté, d’une telle élévation qu’il serait dommage de ne pas l’écouter, une fois de plus, encore et encore. Qui l’écoute est subjugué puis enthousiaste, parce que « Ballag(or) » dit l’essentiel dans un langage simple. Plus il élève les âmes, plus il trouve les justes mots. Son charisme était sans égal.

Pour ma part, je crois totalement à son innocence. Il est seulement victime d’une machination qui a trompé sa naïve quête de participation au bien-être de sa famille et de ses proches, son erreur et sa crédulité comme s’il s’était agit d’un manque de vigilance sur le choix de ses fréquentations. Pour le reste, les sénégalais diront qu’il appartient à la justice des hommes de se prononcer. Pour les croyants, à celle de Dieu.

Cette affaire, la Fontaine aurait pu en faire une fable, Satan veut en faire une réalité.

 aliounebadaraniangjunior@gmail.com

Share This:

À voir aussi

DEVELOPPEMENT Les grandes questions épineuses de l’Afrique

De nombreuses questions ne cessent de hanter l’esprit des africains soucieux de développement. Mais ce …