GRAND-CADRE_avec_autres_07060418

BAMBEY – TOURNEE DU GRAND CADRE DES SYNDICATS D’ENSEIGNANTS- LE PAIEMENT DES RAPPELS DE VALIDATION, PRINCIPALE REVENDICATION

Une délégation nationale du Grand cadre des syndicats d’enseignants, conduite par Seydou Mendian, le président du comité scientifique du Gcse était, au cours du week-end, à Bambey afin d’échanger avec ses membres locaux. Les enseignants continuent d’exiger du gouvernement le paiement des rappels de validation.

Le président du comité scientifique du Grand cadre des enseignants était ce week-end à Bambey pour échanger avec les personnels enseignants membres mais aussi partager sur le suivi des accords signés avec le gouvernement. Seydou Mendian  a ainsi affirmé : « nous  sommes là aujourd’hui pour rendre visite à nos collègues de Bambey dans le cadre d’une tournée nationale organisée par le Grand cadre .En ce moment, il y a d’autres équipes du Gcse qui se sont déployées au niveau du territoire national. Nous sommes ici pour échanger avec les camarades de Bambey  et  partager avec eux sur le suivi des accords  que nous avons signés avec le gouvernement».
 En ce qui concerne ce suivi des accords, il a déclaré avoir rencontré  le gouvernement. « Sur chaque point d’accord, nous avons entendu le gouvernement nous dire où est-ce qu’il en est .Mais au finish, nous retenons que jusqu’à présent, les lenteurs persistent. Sur certains points, il n’y a pas de satisfaction par rapport à beaucoup d’aspects .Nous sommes venus rendre compte .point par point de ce qu’il en est .Si nous prenons le cas de la validation, il faut dire qu’un aspect de cette validation est effectif. Mais l’aspect le plus important et l’aspect sur lequel les enseignants attendent le gouvernement reste insatisfait .C’est celui du paiement  des rappels de la validation ».
Et le responsable de renseigner dans la foulée : « Le gouvernement nous oppose des aspects de cadrage budgétaire par rapport à ces rappels. Nous pensons que cela est inacceptable…Nous exigeons qu’on nous paye les rappels de validation ». Interpellé sur la conduite à prendre, Seydou Mendian a indiqué qu’après ces assemblées générales, le Grand cadre va évaluer et voir quelles sont les perspectives à donner à toutes ces assemblées générales.
Sud quotidien

Voir aussi

barthelemy dias

Barthelemy Dias octroie des bourses aux étudiants de sa commune

L’éducation et la formation font des préoccupations majeures du maire de Sacré Coeur. En effet, …