Accueil / Education / Bargny : la mairie diagnostique les maux de l’école

Bargny : la mairie diagnostique les maux de l’école

Les problèmes auxquels font face les écoles de Bargny ont été passés à la loupe, dimanche, par les autorités municipales, qui veulent, à l’issue de la réflexion, produire un document qui sera le socle de la politique d’éducation de cette commune du département de Rufisque, a constaté le correspondant de l’APS.

 ’’L’école sénégalaise, de manière globale, subit une grave crise depuis des décennies. Le diagnostic est posé. Des solutions ont été proposées avec les assises. Aujourd’hui, l’objet pour la mairie de Bargny c’est de contextualiser les solutions nationales. Nous avons un certain nombre de difficultés que partagent toutes les villes, tous les établissements’’, a souligné Abou Seck, maire de Bargny, dans un entretien avec l’APS.
M. Seck a indiqué que par cet acte, la mairie veut mettre ‘’un accent particulier sur les problèmes spécifiques aux écoles de Bargny’’.
’’Il y a des particularités locales. L’objet de cette rencontre est d’inscrire des solutions nationales dans le contexte bargnois. C’est la raison pour laquelle nous avons convié les responsables des établissements de la commune et l’ensemble des professionnels du secteur de l’éducation et les bénéfciaires du système éducatif, pour produire une réflexion’’, a-t-il dit.
Parallèlement, il a précisé que le travail sera poursuivi par le ’’comité de pilotage’’ qui va le soumettre au bureau municipal, lequel ’’après adoption’’ en fera la ’’colonne vertébrale’’ de sa politique en matière d’éducation.
Abou Seck a en outre listé les différentes réalisations de sa mairie pour les écoles de Bargny dont entre autres les dotations en fournitures scolaires et la construction de salles de classe.
’’Beaucoup de choses sont déjà faites. Avant notre arrivée, il y avait une déconnexion totale entre la communauté éducative et l’institution municipale. Aujourd’hui, ce lien est rétabli. J’ai des échanges très fréquents avec les responsables de l’Inspection de l’éducation et de la formation (IEF)’’, a t-il assuré.
’’Nous avons, avec le concours du Programme national de développement local (PNDL), procédé à la construction de trois salles de classe et de trois blocs sanitaires. Nous avons organisé un essai communal qui a eu un impact visible sur les résultats des examens. Nous avons aussi doté les écoles en fournitures scolaires, pour les appuyer’’, a-t-il ajouté.

À voir aussi

Le Sels sur le pied de guerre

Si le gouvernement ne prend pas les devants, l’année scolaire sera perturbée par les syndicats …

Réhabilitation de 7 lycées de Dakar : Les travaux avancent à Abdoulaye Sadji de Rufisque

Le Soleil- Dans le cadre du programme de réhabilitation de 7 lycées de la région …