POLITIQUE

Barthélemy Dias: “Après Tanor, nous travaillerons en 2019 avec un autre camarade”

  • Date: 10 juillet 2016

En perspective du prochain Comité central du Parti socialiste (Ps), Barthélemy Dias  était ce week-end, à l’intérieur du pays pour harmoniser les positions et compter ses amis. Mais l’étape de Tambacounda a été houleuse pour lui. Avec ces bisbilles avec Mamadou Mbodji Diouf, ancien responsable des jeunesses socialistes.  Ces militants du sud-est, pas du tout convaincus par la démarche du maire de Baobab-Mermoz-Sacré-Coeur, disent se ranger derrière Ousmane Tanor Dieng élu démocratiquement.

Barthélemy Dias, secrétaire national adjoint à la vie politique du Ps, est on ne peut plus clair concernant la prochaine Présidentielle. “Nous devons évaluer notre compagnonnage avec Bennoo bokk yaakar. La position de Tamba peut différer de la position de Saint-Louis qui peut différer de celle de Dakar. Si nous discutons, nous aurons un Comité central  apaisé et évité ce qui s’est passé, lors du dernier Bureau politique où malheureusement,  il y eu absence de discussions en amont. Et nous avons tous enregistré des comportements regrettables”,argumente sur Sud Fm M. Dias.

Selon lui, “tout militant qui nourrit une ambition pour son pays, doit naturellement considérer que son parti doit conquérir le pouvoir. En 2007 et en 2012, nous avons travaillé avec le le secrétaire général, Ousmane Tanor Dieng. Et nous comptons travailler en 2019 avec un autre camarade du Parti socialiste. ça peut être un homme, une femme, un jeune, un adulte etc.”

Barthélemy Dias a précisé, entre autres,  qu’il n’a été envoyé par personne et a demandé qu’il n’ait pas de confusion à ce niveau. d’ailleurs, il doit se rendre, le week-end prochain à Kaffrine chez le tonitruant chargé de la communication du Ps, Abdoulaye Wilane. Des empoignades en perspectives…

Numéros Utiles

Indicatif Sénégal (de l’étranger) :

221

Renseignements :

12 12

Horloge parlante :

15

Aéroport :

33 869 50 50 / 33 628 10 10

Sénélec (dépannage) :

33 867 31 00

Sénélec (délestage BCC) :

33 839 94 35

SDE (dépannage) :

800 11 11

Sonatel (dérangement) :

13

Hotline Orange :

41 41

Commissariat Central :

33 823 25 29 / 33 823 71 49

Gendarmerie num vert :

800 20 20

SOS MEDECINS :

33 889 15 15

SUMA ASSITANCE :

33 824 24 18 / 33 824 60 30

POMPIERS :

33 823 03 50

Centre anti poison :

818 00 15 15