Accueil / UNE / Barthélémy, Thiat et Kilifeu déclarés persona-grata

Barthélémy, Thiat et Kilifeu déclarés persona-grata

Les « Apéristes » restent déterminer que jamais pour en découdre avec ceux qui multiplient des orties pour attaquer Macky Sall et de soin régime surtout dans le département de Pikine. Ils ont mis en garde Barthélémy Dias, le rappeur « Thiat » et compagnie dont-ils ont interdit de mettre leurs pieds dans la banlieue.

Selon Malal Diallo, « produire des albums pour cracher le président de la république qui est la plus grande institution du Sénégal, n’honore pas notre pays. Les rappeurs qui ne sont « Thiat « et Keur Gui » n’ont aucune raison de tenir des propos indignes à l’encontre des responsables religieux, des hommes politiques et le pouvoir. Désormais, ses amis et lui, ne vont laisser aucune chance à « Thiat » et compagnie et à Barthélémy Dias ». Les jeunes « Apéristes » du département de Pikine, ont fait cette déclaration lors d’une rencontre avec la presse dont-ils avaient organisé au siège de l’apr. Pour Malal Diallo, porte parole du jour, « tous les mesures nécessaires vont être prises par ses camarades de parti du département pour freiner des semeurs de troubles. Barthélémy Dias, « Thiat » et compagnie, sont déclaré désormais persona-grata dans la banlieue. Les jeunes ne vont jamais croiser leurs bras, en laissant des personnes mal intentionnées de ternir l’image des dirigeants du Sénégal qui roule sur les rampes de l’émergence depuis l’accession de Macky Sall au pouvoir. Il est inadmissible de laisser des rappeurs qui insultent même les responsables religieux. Le maire de la commune de Sacre Cœur qui a affaire avec la justice après avoir tué un être humain n’est pas une référence pour la jeunesse », explique Malal Diallo selon qui, « le pouvoir ne s’arrache pas par la force, ni par la violence. Avant d’arrivé à la magistrature suprême, Macky Sall s’était battu démocratiquement, pacifiquement et par la voie des urnes jusqu’à obtenir le suffrage des sénégalais en 2012. Beaucoup de pays africains se réfèrent sur le Sénégal à cause de la bonne gestion de ses institutions par le régime en place ». Toujours est-il que pour Malal Diallo et ses camarades de parti, « Barthélémy ainsi que les rappeurs « Thiat » et compagnie, sont interdit de franchir les portes de Dakar pour venir dans la banlieue, s’ils continuent de tenir des propos indignes à l’encontre de Macky Sall et de son régime et aux responsables religieux du Sénégal. Tous les moyens vont être utilisés pour faire face à eux dans le département de Pikine », disent-ils. La sortie de Malal et de ses camarades de parti pour déclarer persona-grata à Barthélémy Dias, « Thiat » et autres,témoigne  leur engagement d’être en phase avec l’état.

Sada Mbodj

 

À voir aussi

Petrotim: Le Grand Oral de Mor Ngom

Ministre conseiller spécial du Président de la République et coordonnateur du Secrétariat exécutif permanent de …

Jeux Africains de Plage: Le Sénégal décroche l’or

Le Sénégal a remporté, ce dimanche, la médaille d’or du tournoi de beach-soccer, disputé dans …