téléchargement

BATAILLE DE DAKAR POUR LE HCCT- Les conseillers de Khalifa démarchés entre 300 et 500.000 F Cfa

Des  responsables de l’Apr à Dakar ont engagé une vaste campagne d’achat de l’honneur politique des conseillers de Taxawu Dakar. Et ça marchande, comme au foirail. Plus de quatre cents conseillers sont visés

Ils devront casser leur  tirelire, s’ils veulent mettre Dakar dans leur poche. Ces hauts d’en haut de l’Apr, le parti présidentiel, se sont déployés aux quatre coins de la capitale. Leur objectif est d’amener plus de quatre cents conseillers municipaux à voter contre le maire de Dakar. C’est dire qu’ils se promènent avec une lourde valise. Triste comme démarche dans une République, mais comme depuis l’avènement de la deuxième alternance, les mœurs et la morale politique sont  rangées aux oubliettes, cela n’étonne guère. Seulement les moyens déployés soulèvent un certain nombre de questionnements. Si l’on part du principe que le ministre de l’Economie et des Finances porte depuis un manteau politicien, un certain rapprochement avec l’utilisation des deniers publics est vite fait. Parmi les quatre cents conseillers du maire de Dakar listés et localisés, certains auraient déjà reçu le prix de vente de leur honneur politique. Sans autre forme de morale. Sur toute l’étendue des dix-neuf communes d’arrondissement, des équipes mobiles sont présentes sur le terrain et les visites sont nocturnes. Les enveloppes tournent entre 300 et 500 mille de nos pauvres francs. Avec la tabaski qui profile à l’horizon, les consciences sont gelées face à toute honnêteté politique. Pour la plupart d’entre eux, pour ne pas dire tous, l’aura et la crédibilité de Khalifa Sall les a propulsés au-devant de la scène politique. Et le plus désolant exemple de la tortuosité est le virement du maire de Dakar-Plateau. Pour l’heure, entre le camp présidentiel et Khalifa Sall, tout est au plus mal. Et le patron socialiste, Tanor Dieng, fournit à Macky les armes de destruction massive contre son propre camarade de parti. Senghor souffre dans sa tombe.

Pape Amadou Gaye

Voir aussi

telechargement-7

ME AÏSSATA TALL SALL  “Le 25 janvier, on passera aux choses sérieuses ”

“Ce renvoi s’explique parce que nous appelons, dans notre jargon judiciaire et de procédure, la …