Accueil / POLITIQUE / BATAILLES RANGÉES À PIKINE : MACKY SALL CONDAMNE ET MENACE LES RESPONSABLES DE SON PARTI

BATAILLES RANGÉES À PIKINE : MACKY SALL CONDAMNE ET MENACE LES RESPONSABLES DE SON PARTI

Le président de l’Alliance pour la République (APR, pouvoir) Macky Sall a fermement condamné les batailles rangées entre responsables et militants de son parti à Pikine (banlieue dakaroise), promettant des sanctions contre leurs auteurs, annonce un communiqué reçu à l’APS.

 Un meeting tenu samedi à Guinaw rail, un quartier de Pikine, s’est soldé par des batailles rangées entre responsables et militants du parti.
Macky Sall qui a rencontré lundi les responsables de l’APR dans le département de Pikine, a fermement condamné ces actes qui selon lui ’’déshonorent le parti et portent gravement atteinte à son image’’, indique le communiqué.
’’Le président a jugé inacceptables de tels comportements loin des traditions et valeurs républicaines qui sont le socle de l’Apr. Aussi, il a décidé de mettre en place une Commission d’enquête pour situer les responsabilités’’, relève le document.
Il ajoute que ’’le président a clairement indiqué que les responsables reconnus coupable, quels que soient leurs fonction et rang, seront sanctionnés à la hauteur de la gravité de leurs agissements’’.
Il a sévèrement mis en garde tous les responsables qui seraient tentés de rééditer des actes de ce genre, lit-on encre dans le communiqué.
Au nom de son parti, Macky Sall a présenté aux populations de Pikine, et du Sénégal, en général, ses ’’regrets’’ tout en affirmant sa détermination à ’’combattre (…) et à tous les niveaux, de pareils attitudes’’, signale le texte.
Enfin, il a demandé aux responsables et militants de ‘’restaurer l’unité du Parti dans leur commune et de rester mobilisés aux côtés des populations pour mener les seules batailles qui vaillent la peine d’être menées, les batailles pour le bien-être, la liberté et la démocratie’’.

À voir aussi

Rwanda : Paul Kagame prête serment

Devant des milliers de Rwandais et de très nombreux chefs d’État africains, Paul Kagame a …

Présidentielle 2019- la résistance contre Macky s’organise autour de la société civile

Le Mouvement Yen a marre reprend du poil de la bête.  Dépité et  courroucé par l’incurie …