Accueil / FAITS DIVERS / BECAYE DIOP, MINISTRE DES FORCES ARMEES : « La Gendarmerie ne fera aucun cadeau aux trafiquants »

BECAYE DIOP, MINISTRE DES FORCES ARMEES : « La Gendarmerie ne fera aucun cadeau aux trafiquants »

Le ministre des Forces armées, Bécaye Diop, a déclaré, jeudi à Rufisque (27 km de Dakar), que la Gendarmerie nationale ne fera ’’aucun cadeau’’ aux trafiquants de drogue et que, malgré les « modiques moyens » dont elle dispose, « la volonté de ses hommes reste inébranlable ».

Source le Soleil
« Malgré les moyens très modiques, ils (Ndr, les gendarmes) ont démontré beaucoup de volonté, d’abnégation et de courage pour aller jusqu’au bout de leur combat contre le trafic des stupéfiants », a notamment relevé le ministre. Interrogé par la presse à l’issue de la cérémonie d’incinération de 2,475 tonnes de cocaïne dans un four de la cimenterie de Rufisque, Bécaye Diop a souligné que « c’est un coup que la Gendarmerie a réussi toute seule ».

Saisie à Mbour les 19, 22 et 25 juin, la drogue est d’une valeur estimée à 150 milliards de FCfa. « Si vous avez beaucoup de moyens et pas la volonté de vous battre, ça ne sert absolument à rien », a-t-il soutenu avant d’ajouter : « quelle que soit la valeur de l’outil, la valeur de l’homme qui manipule est beaucoup plus essentielle ».

Un dispositif de sécurité important était mis en place puisque, a expliqué le ministre, « dans les situations de cette nature généralement nous avons des craintes que les cartels n’aient une réaction négative vis-à-vis de nos hommes, parce que mettre en flammes 150 milliards de francs Cfa, c’est pas quelque chose qui se fait tous les jours ». Pour lui, « cela prouve aussi que le Sénégal est un pays de droit et où l’on respecte la dignité humaine ».

Le fléau de la drogue peut détruire une nation entière en un laps de temps, selon le ministre des Forces armées qui pense qu’on parle de pandémie et autres maladies, « mais le danger réel c’est la drogue ».

« C’est un réseau international qui vient d’être démantelé, a-t-il souligné, mais nous n’allons pas pour autant croiser les bras, nous allons continuer à nous battre et à demeurer plus vigilants puisque nous savons maintenant que les gens vont essayer par d’autres voies pour contourner le dispositif ou trouver d’autres solutions ».

Bécaye Diop a donné l’assurance que l’Etat du Sénégal va s’atteler à faire de sorte que la collaboration avec les autres pays soit beaucoup plus forte, « parce qu’il y va de l’intérêt de tous les pays de la sous-région ».

« Nous devons nous battre afin que les cartels ne s’installent pas chez nous, au risque de déstabiliser nos jeunes pays et d’entraîner notre jeunesse dans des périls inconnus », a martelé le ministre des Forces armées.


À voir aussi

Ranérou- 6 membres d’une même famille meurent dans un accident

Un violent accident est survenu à 7 km de Ranérou-Ferlo en allant vers Linguère, dans …

Drame à Dahra Djoloff- Un véhicule heurte mortellement un septuagénaire

Un vieux âgé de 73 ans, originaire de Touba, a perdu la vie suite à …