Accueil / POLITIQUE / Bennoo Siggil Senegaal va mettre en place ’’un groupe de facilitation’’ pour désigner son candidat

Bennoo Siggil Senegaal va mettre en place ’’un groupe de facilitation’’ pour désigner son candidat

La coalition Bennoo Siggil Senegaal (BSS, opposition) a annoncé samedi à Dakar qu’il mettra en place ’’un groupe de facilitation’’ chargé de recueillir les intentions des uns et des autres sur la désignation d’un candidature unique à l’élection présidentielle de février 2012.

‘’Ce groupe de facilitation aura la charge de recueillir les intentions et positions des uns et des autres et sera composé, en plus des personnalités de Bennoo, des personnages de la société civile acquis aux conclusions des Assises nationales’’, a précisé Seydou Sy Sall, à l’issue d’un séminaire de cette coalition.

Ce groupe de facilitation présentera ses ’’conclusions’’ au plus tard le 15 octobre prochain, selon M. Sall, qui a lu à la presse la résolution finale du séminaire. Ce groupe de facilitation aura à désigner le candidat de BSS et l’équipe devant travailler avec lui.

‘’Pour être dans l’équipe, a expliqué M. Sall, il faut être représentatif de Bennoo Siggil Senegaal, dans sa diversité’’, adhérer aux ’’conclusions des Assises nationales, accepter de s’engager pour la victoire du candidat de l’unité, être représentatif du Sénégal dans sa diversité’’.

’’Entres autres critères, a-t-il ajouté, il faut être compétent, avoir un poids politique et électoral’’.

Le candidat désigné aura aussi signé la ’’Charte de gouvernance démocratique’’ sortie des Assises nationales, être une personnalité engagée dans les batailles politiques, économiques et sociales des dernières années.

‘’Avoir une expérience significative et probante de gestion des affaires publiques, des responsabilités au niveau de l’Etat, être connu des Sénégalais, être une personnalité dotée d’un instinct à rassembler et avoir exprimé sa volonté d’être candidat’’.

Le candidat doit être issu des parties les plus représentatifs et porté par les factions politiques les plus représentatives de la coalition. Sur la quarantaine de partis politiques qui constituent BSS, 32 sont favorables à un candidat unique pour la coalition.

AB/ESF

À voir aussi

Serigne Mbacké Ndiaye : « Je peux accompagner Wade mais pas son fils… »

«Assassinat de Karim»: Lamine Bâ demande au procureur de s’autosaisir

La révélation sur le projet d’assassinat de Karim Wade en 2011 ne doit pas rester …