Accueil / POLITIQUE / Benoit Sambou sur l’émergence des territoires « Nous devons mutualiser nos efforts et nos compétences »

Benoit Sambou sur l’émergence des territoires « Nous devons mutualiser nos efforts et nos compétences »

La Commission nationale  du Dialogue des Territoires (CNDT) a tenu,  hier à Dakar, sa première session ordinaire 2018. Cette séance a été présidée par son nouveau président, Benoit  Sambou. 

Le Président de la Commission nationale du Dialogue des territoires, Benoit Sambou, a lancé un appel à toutes les institutions évoluant pour le développement des territoires, à mutualiser leurs efforts. « Nous devons mutualiser nos efforts et nos compétences pour une action unitaire, pour une efficience des politiques publiques locales » a-t-il soutenu. Il présidait, hier à Dakar, la première session ordinaire 2018, en tant que président du CNDT, suite au rappel à Dieu de son prédécesseur, M. Djibo Leyti KA. M. Sambou a saisi cette occasion pour le rendre un vibrant hommage à son prédécesseur qu’il qualifie de serviteur infatigable de l’Etat et de la République. «On a souvent l’impression que nous avons des institutions concurrentes ou  de trop. Le Président de la République, en mettant en place l’acte III de la décentralisation, a pris le soin d’installer des institutions et elles doivent être complémentaires », a-t-il expliqué. A l’en croire, il s’agit de partager les missions de ces différentes institutions, mais surtout de mutualiser les moyens et les compétences.

C’est dans le but d’une action unitaire pour la réalisation des objectifs que  le Président de la République leur a assigné ces missions. Ceci  permettra  l’émergence des territoires durables, au grand profit des populations. Pour y arriver, M. Sambou  a soutenu  que cela  nécessite la complémentarité et le partage des missions qui sont dévolues à chaque institution. D’après lui, la Commission nationale du Dialogue des Territoires s’est dotée d’un plan de travail et d’un budget annuel (PTBA-2018) afin d’atteindre trois résultats, à savoir la promotion d’un modèle de territorialisation, la maitrise de l’information territoriale et le cycle de dialogue et conférence territoriale. Cependant, la CNDT est chargée,  entre autres, d’assister le Président de la République dans la définition de mécanismes de coopération territoriale, d’accompagner le gouvernement dans la promotion des groupements d’intérêt et  d’aider les collectivités locales à la mise en place de groupements  d’intérêt communal et à la création d’établissements publics  territoriaux . Ainsi, la mise en œuvre de ces missions permettra de faciliter la cohésion économique, sociale et territoriale grâce à la valorisation de mécanismes de coopération territoriale. A cela s’ajoute l’appui au renforcement des ressources humaines, matérielles et financières des collectivités locales en définissant des  mécanismes adaptés pour leur mobilisation.

Zachari BADJI      

À voir aussi

Parrainage : L’opposition saisit à nouveau le Conseil constitutionnel

L’opposition va déposer un recours, ce jeudi, contre  la loi portant révision du Code électoral, …

Baba Diaw réconcilie talla Sylla et Idy : Le réveil des ‘’médiateurs dormants’’ ?

La presse a fait état, hier, de la réconciliation entre Talla Sylla et Idrissa Seck, …