Benoit Sambou sur l’affaire Diack : «les Sénégalais sont bouleversés et Lamine leur doit des excuses»

Le ministre Conseiller du président de la République, Benoit Sambou, est sorti, hier, de son mutisme pour assener ses 4 vérités à Lamine Diack et aux libéraux.  Le patron des « Apéristes » Ziguinchor demande à l’ex patron de l’IAAF de présenter des excuses publiques pour avoir terni l’image du Sénégal.

« Le premier est que Lamine Diack a fait mal à toute la nation sénégalaise, non pas parce qu’il a fauté, cela peut arriver même aux plus grands, mais parce qu’à ce niveau de responsabilité, quand on commet une faute aussi lourde, on assume. On ne se justifie pas et surtout on ne cherche pas à se dédouaner en mouillant ses fils, ses amis et son pays. À son âge, finalement, qu’a-t-il de plus à perdre jusqu’à paniquer de la sorte et être ainsi amené à discréditer son pays… ? », peste le ministre Benoit Sambou. Toutefois, il s’indigne  de la confusion qui entoure cette affaire. « Les Sénégalais sont bouleversés et Lamine Diack leur doit des excuses. À la justice sénégalaise de faire son travail afin de débusquer tous ceux-là qui, dans cette affaire, ont cherché délibérément à jeter le discrédit sur la Nation, ses Institutions et sa Démocratie. La situation est grave ; le peuple révolutionnaire du 23 juin est meurtri. On veut également lui voler sa victoire sur Abdoulaye Wade », martèle-t-il.

Par ailleurs, le directeur des élections de l’Apr tance le quotidien qui a cité le nom de son mentor. «  Comment ne pas s’indigner face à la légèreté avec laquelle le quotidien ”Le Monde“ a relaté cette “affaire Lamine Diack ” en mêlant le nom de Macky Sall, aux déclarations de Lamine Diack, alors que très clairement ce dernier n’a jamais mentionné le nom du chef de l’État sénégalais, ni même fait allusion à lui, nulle part dans sa déposition. Pour cause, il n’a jamais soutenu le candidat Macky Sall car militant  lui, dans un Parti (Ndrl : le Parti socialiste) et appartenant à une coalition adverse à celle du candidat Macky Sall », s’indigne le Conseiller du chef de l’État.

Dans la même lancée, Benoit Sambou recadre l’opposition qui, selon lui, veut faire de cette affaire une question nationale. « L’opposition sénégalaise réunie autour du Parti démocratique sénégalais (Pds) ne manque pas une occasion de narguer le Sénégal, la Nation, la République et de déverser des insanités sur la personne du Président Macky Sall, après tout le mal qu’Oumar Sarr et sa bande ont fait à notre pays pendant le “ règne ” des Wade (père et fils) », clame Benoit Sambou.

 Ibrahima Khalil DIEME

Voir aussi

ASSEMBLEE NATIONALE La cinglante réplique de Moustapha Diakhaté à Abdoul Mbaye

Le président du groupe parlementaire de Benno Bokk Yaakaar(BBY), Moustapha Diakhaté, n’a pas du tout …