Accueil / Uncategorized / BETIS SEVILLE- Alfred Ndiaye « lâché » par son président

BETIS SEVILLE- Alfred Ndiaye « lâché » par son président

Betis Seville, le club d’Alfred Ndiaye, s’est fait lâcher par son président, Juan Carlos Ollero (67 ans), qui a jeté l’éponge, ce mercredi, pour incompatibilité d’humeur avec les administrateurs.

Propriété de Luis Olivier, un homme d’affaires espagnol, depuis 2010, Betis Seville connait un vrai dicta au sommet de son administration. Cette brouille poussant Juan Carlos Ollero a jeté l’éponge pourrait bien affecter le club de Alfred Ndiaye qui occupe, aujourd’hui, la 14e place de Liga. Pourtant, l’autre club était requinqué en tenant tête au Real Madrid (1-1) avant de chuter devant le Real Sociedad (2-1), le week-end dernier.
Cette mauvaise passe ne pouvait retenir, l’homme de 67 ans se sentant visé par la pression du lobbying de l’administration qui est comme on dit au Sénégal dans la sphère politique, « les hommes de la 25e heure ». Nommé le 25 décembre 2014, Juan Carlos Ollero s’était dévoué à l’époque, personne au sein du club ne voulant assumer cette fonction.
« J’ai essayé de diriger le Betis avec mes moyens », a-t-il expliqué en marge de la présentation de deux nouveaux joueurs, Martin Montoya et Charly Musonda (…) « Pendant tout ce temps, je n’ai jamais refusé de collaborer avec les administrateurs. J’ai proposé la création d’un comité de direction. Mais l’un de ses membres qui avait accepté à contrecśur d’en faire partie a finalement démissionné. Dans ces conditions, je n’ai pas d’autre solution que de présenter également ma démission irrévocable », propos rapporté par L’Equipe.

I.TOURE

Share This:

À voir aussi

TRANSFERT : le PSG prépare son offre pour Alexis Sanchez et se tient à l’affût pour Özil

Dans l’optique du prochain mercato estival, le Paris Saint-Germain compte passer à l’action sur le …