RELIGION

BILAN DU MAGAL- De jeunes Mbacké-Mbacké interpellent le Comité d’organisation

  • Date: 23 novembre 2016

Serigne Khassim Mbacké, petit-fils de Serigne Bassirou Mbacké Khadimou Rassoul, a tenu une conférence de presse pour émettre des remarques sur l’organisation du Magal.

Entouré d’une foule de talibés complètement acquis à sa cause, le fils de Serigne Cheikh Astou Fall Mbacké de déclarer : «Le Magal de Touba, un événement phare, essentiel de l’agenda mouride, vient d’être vécu. Nous remercions et félicitons le Khalife général des Mourides, Cheikh Sidy Moctar Mbacké. Depuis quelques années, il a modernisé le Magal. Nous prions pour que Dieu lui accorde une longue vie et une santé de fer. Nous demandons simplement au comité en charge de l’organisation de faire plus d’efforts en procédant à l’extension des lieux qui doivent abriter la cérémonie officielle», a soutenu le jeune guide Mbacké-Mbacké qui, de corser : «Au cours de la cérémonie, beaucoup de gens suaient à grosses gouttes ; des invités de marques étaient dans une position incommode. Ils doivent se référer sur le discours de Serigne Mountakha Mbacké Bachir. Aujourd’hui, il y a alors lieu de revoir l’organisation. Par la même occasion, je plaide pour que les membres du comité dressent  un bilan du Magal ». La construction du nouvel hôpital moderne de Touba a été évoquée au cours de son face-à-face avec la presse. A en croire Serigne Khassim : «Nous remercions le président de la République Macky Sall pour cette marque de considération envers Touba.  Cette nouvelle institution hospitalière va certainement relever le plateau technique de la Cité Sainte. Cependant, des gens mal intentionnés veulent en faire un fonds de commerce en déclarant, urbi et orbi, qu’ils ont en charge l’appel d’offre. Que nenni ! Que l’Etat prenne ses propres responsabilités en octroyant le marché à des personnes compétentes, sans aucun favoritisme. Nous le remercions également pour son engagement à s’impliquer dans l’achèvement de la Mosquée mouride «Massalikoul Jinaan» de Dakar.» L’équipe municipale de Touba n’a pas été épargnée par les foudres du jeune Mbacké-Mbacké. «Touba est la 2ème ville du Sénégal. Elle génère des taxes et recettes immenses, mais s’englue dans la saleté et autres difficultés de toutes sortes. Pour moi, nous avons une équipe municipale qui a failli à sa mission et, au premier chef, son maire Abdou Lahat Ka. Par exemple, tous les marchés de Touba paient la taxe, les calèches et autres charrettes paient mensuellement 3000 FCFA. Où est planqué cet argent au point de laisser Touba dans cette indifférence totale», s’interroge-t-il.

Samba Khary Ndiaye

1 Comments

  1. on ne va pa en magal pour nekk si ayy climatiseur ou autre daniou fay demm pour diamou yalla …. MM LES PETITS FILS NE COMPRENNEN PA LE BATINE DU MAGAL … BAMBA CONTENOUL SI YENE DARA

Leave your comment

Please enter your name.
Please enter comment.

1 2 3 4 5

Numéros Utiles

Indicatif Sénégal (de l’étranger) :

221

Renseignements :

12 12

Horloge parlante :

15

Aéroport :

33 869 50 50 / 33 628 10 10

Sénélec (dépannage) :

33 867 31 00

Sénélec (délestage BCC) :

33 839 94 35

SDE (dépannage) :

800 11 11

Sonatel (dérangement) :

13

Hotline Orange :

41 41

Commissariat Central :

33 823 25 29 / 33 823 71 49

Gendarmerie num vert :

800 20 20

SOS MEDECINS :

33 889 15 15

SUMA ASSITANCE :

33 824 24 18 / 33 824 60 30

POMPIERS :

33 823 03 50

Centre anti poison :

818 00 15 15