Bourde supposée à la FAFS : des séminaristes apportent un démenti

La rédaction de Rewmi.com a reçu ce jeudi, la visite de participants au séminaire sur la « Lutte contre les pratiques néfastes : mutilation génitale féminine et mariages d’enfants », organisé par la Fédération des Associations Féminines  du Sénégal (FAFS). Ils étaient venus apporter un démenti à propos d’un article paru sur le site hier, mercredi, 6 janvier 2016, intitulé : « Grosse bourde à la Fédération des Associations Féminines du Sénégal ». Dans ledit article, il est écrit, en substance, que  » la fin du séminaire risque d’être perturbée à cause du refus de la FAFS de payer les femmes venues des différentes régions du Sénégal ». Il n’en n’est rien si l’on en croit le démenti apporté par les visiteurs. Nous reproduisons in extenso le démenti.

« Nous, participants au séminaire sur les Mutilations génitales féminines et les mariages d’enfants venus de Kolda, Sédhiou, Kédougou et Matam, apportons un démenti cinglant à l’article paru dans le site rewmi.com. Cet article terni l’image de la  FAFS dans le partenariat avec l’Unicef et ne reflète pas la réalité. La FAFS n’a jamais refusé de payer, et, mieux, la secrétaire exécutive nous a proposé des avances après avoir annoncé les modalités administratives ».

Rewmi.com présente ses excuses à la FAFS pour le désagrément causé par cet article.

La rédaction.

Voir aussi

MODERNISATION DU MARCHÉ SANDIKA Des commerçants craignent un problème d’espace

  Des commerçants du marché ‘’Sandika de Pikine’’ ont salué, mardi, le projet de modernisation …