Accueil / SOCIETE / Bourses familiales Macky Sall porte les bénéficiaires à 400 000 familles

Bourses familiales Macky Sall porte les bénéficiaires à 400 000 familles

Le chef de l’Etat Monsieur Macky SALL a adressé en cette veille de nouvelle année 2018, ces vœux aux sénégalais. Il a, à cette occasion annoncé pour ce nouvel an, une année sociale.

«Ce soir, mes chers compatriotes, je veux aussi renouveler mon engagement aux côtés des couches sociales les plus vulnérables de notre pays. La lutte contre les inégalités sociales reste au cœur de mes priorités. Je me ferai toujours le devoir de mobiliser la solidarité nationale pour aider les moins favorisés à desserrer l’étau de la solitude face à la précarité et au besoin», a déclaré Macky Sall qui a adressé aux Sénégalais, ses vœux pour l’année 2018.
Selon lui, 40 milliards de FCFA par an seront désormais consacrés au Programme national de Bourses de Sécurité familiale, pour porter le nombre des bénéficiaires de trois cent mille à quatre cent mille ménages.

Ainsi, le Président Sall de noter que les familles, de même que les personnes vivant avec un handicap, titulaires de la carte d’égalité des chances, continueront de bénéficier de la Couverture Maladie Universelle.
« Les efforts allaient se poursuivre notamment à travers les programmes tels que le PUDC et le PUMA, au cours de l’année 2018, 251 systèmes d’adduction d’eau potable qui seront livrés en milieu rural et 35.000 branchements sociaux réalisés en milieu urbain», a-t-il fait savoir.

Cependant, il salue les conditions de vie des populations bénéficiaires du PUDC change radicalement pour le meilleur. Et prend pour exemple : «Touba-Trankil à Ngoufatte ; de Négué Wolof à Halwar ; de Saréliou à Saré Bamol ; de Niakhar à Dialacoro ; et de Niassanté à Ndiosmone, entre autres localités d’un Sénégal des profondeurs trop longtemps abandonné à lui-même et dépourvu d’un minimum de services sociaux.
«C’est en revitalisant le Sénégal des profondeurs que nous ferons éclore tout le potentiel de notre pays. C’est ainsi que nous mettrons fin à l’appel illusoire et dangereux de l’émigration clandestine», a-t-il laissé entendre.

Khady Thiam Coly

 

À voir aussi

Pharmacie nationale d’approvisionnement La Directrice sous la menace d’une plainte

Rien ne va plus  entre le Syndicat national des Cadres et Employés de l’Administration publique …

Pillage des ressources de la Casamance- Ziguinchor prépare une marche

Une marche est prévue dans les prochains jours pour dire non à la gestion calamiteuse …