SOCIETE

Bradage foncier- Le maire de Malika face aux promoteurs véreux

  • Date: 17 juillet 2015

 La commune de Malika fait partie des localités confrontées à des bradages fonciers. Son maire a pris l’engagement de faire face aux prédateurs qui infestent la zone et invite les autorités, notamment le président de la République, à le soutenir dans ce combat.

La tenue mouvementée d’un conseil municipal, perturbé par un agent de la mairie, a fait sortir Momar Talla Gadiaga de son silence. «Plusieurs points ont été débattus  au cours de ce conseil municipal pour édifier l’opinion sur le problème foncier qui est à l’origine de la polémique dans cette localité. La question foncière a été profondément abordée», dira le maire, selon qui, Malika est victime d’une seule personne, étrangère à la communauté. La question nodale était de délimiter la zone Est où qu’un promoteur avait commencé à exploiter frauduleusement. «La loi qui délimite les frontières des communes est claire. S’il y a des personnes qui trainent les pieds, les autorités supérieures vont être alertées», a-t-il poursuivi. Momar Talla Gadiaga fera savoir que tous les éléments sont réunis pour délimiter cette commune. Aussi, a-t-il promis de mettre en place une cellule très rigoureuse pour défendre les biens des populations. C’est l’Etat qui est ainsi sollicité pour les soutenir dans ce combat. Les Malikois ont très tôt compris que le promoteur indexé ne cherche qu’à les escroquer. «Les conseillers sont aujourd’hui unanimes à vouloir défendre les biens des Malikois. Les choses ne peuvent s’arrêter à cela. La justice va être saisie», précisera l’adile. Malika fait partie des zones confrontées à des bradages des terres de la part de promoteurs privés qui arnaquent les populations. Un chauffeur de tracteur a été arrêté et livré à la gendarmerie, avant la fermeture d’une carrière qui était exploitée frauduleusement par des hommes d’affaires non instruits.

Sada MBODJ

Numéros Utiles

Indicatif Sénégal (de l’étranger) :

221

Renseignements :

12 12

Horloge parlante :

15

Aéroport :

33 869 50 50 / 33 628 10 10

Sénélec (dépannage) :

33 867 31 00

Sénélec (délestage BCC) :

33 839 94 35

SDE (dépannage) :

800 11 11

Sonatel (dérangement) :

13

Hotline Orange :

41 41

Commissariat Central :

33 823 25 29 / 33 823 71 49

Gendarmerie num vert :

800 20 20

SOS MEDECINS :

33 889 15 15

SUMA ASSITANCE :

33 824 24 18 / 33 824 60 30

POMPIERS :

33 823 03 50

Centre anti poison :

818 00 15 15