People

Brahim Zaibat attaqué en justice par Le Pen pour son selfie osé

  • Date: 13 janvier 2016

À la veille du second tour des régionales en France, en décembre dernier, le danseur Brahim Zaibat avait publié un selfie plutôt osé sur les réseaux sociaux. Il en subit aujourd’hui les conséquences.
Sur le cliché, le jeune homme pose avec un Jean-Marie Le Pen endormi et bouche ouverte dans un avion. « Mettez les KO demain en allant tous voter. Pour préserver notre France fraternelle!!! « jadoreça », avait-il écrit pour inciter les Français à ne pas voter pour le Front National. Si cette photo avait fait le buzz et avait été retweetée plus de 12.000 fois, elle n’avait pas plus aux partisans du FN et encore moins au principal intéressé. Selon Public, Jean-Marie Le Pen a décidé d’attaquer en justice le danseur et ex de madonna. Le 22 janvier prochain, il devra se rendre au tribunal, et risque de payer la somme de 50.000 euros que Le Pen lui réclame. Enfin, l’ancien président du Front National exige qu’un message d’excuse soit publié sur les réseaux sociaux. Toujours selon Public, cette offensive n’intimiderait pas Brahim Zaibat, qui compte contre-attaquer aux côtés de Madonna, qui serait citée sans raison apparente dans le courrier de l’avocat de Jean-Marie Le Pen.
« Je savais que j’allais avoir des retombées avec eux »
Le danseur s’était déjà préparé aux risques que comportait cette photo. Il avait raconté au magazine Télé Star: « Je savais que j’allais avoir des retombées avec eux. Chose que je ne voulais pas. J’ai appelé mes avocats avant pour savoir s’ils étaient prêts à me défendre contre toute action du FN. J’ai reçu un papier d’huissier chez moi. Je pense que ça doit être un retour de leur part. Je vais vérifier ça. Mais ce n’est pas grave, je suis prêt aussi. Je l’ai fait après réflexion. Personne ne pourra avoir le même selfie que moi. Je suis très content ».Un selfie pas si récent, puisqu’il le tient bien au chaud depuis plusieurs années. « Cette photo, je l’avais dans mon téléphone depuis plus de deux ans. Je voulais l’utiliser au moment voulu. J’ai pensé que les Régionales étaient le bon moment. J’ai tenu à la sortir pour inciter les jeunes à voter », a-t-il expliqué

Comments are closed.

Numéros Utiles

Indicatif Sénégal (de l’étranger) :

221

Renseignements :

12 12

Horloge parlante :

15

Aéroport :

33 869 50 50 / 33 628 10 10

Sénélec (dépannage) :

33 867 31 00

Sénélec (délestage BCC) :

33 839 94 35

SDE (dépannage) :

800 11 11

Sonatel (dérangement) :

13

Hotline Orange :

41 41

Commissariat Central :

33 823 25 29 / 33 823 71 49

Gendarmerie num vert :

800 20 20

SOS MEDECINS :

33 889 15 15

SUMA ASSITANCE :

33 824 24 18 / 33 824 60 30

POMPIERS :

33 823 03 50

Centre anti poison :

818 00 15 15