5610797-8368530

BRAVO Mr LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE MAIS… (Papa Fara SOW)

 Bravo Monsieur Le Président de la République, vous avez sévi avec vigueur, des têtes sont enfin tombées suite à la gestion malencontreuse du foncier qui a abouti aux démolitions de la cité Tobago, vous avez désamorcé une bombe, mais il reste une autre, celle-là se trouve à la cité UCAD 4ème tranche sise à Keur Massar

Notre cité est squatté par des prédateurs spoliateurs fonciers très connus dans ce milieu, ils vendent les parcelles de la coopérative d’habitat des travailleurs de l’Université Cheikh Anta DIOP de Dakar et ne sont pas du tout inquiétés parce que soutenus par des forces tapies dans l’ombre. Ils se permettent même d’offrir des parcelles à des personnalités très haut placées pour une éventuelle couverture en cas de litige.

Le site de l’UCAD 4ème tranche sis à Keur Massar, d’une contenance graphique de 10 hectares environ, situé entre la coopérative d’habitat de la cité des Pénitenciers, le Titre Foncier 1393/R, l’axe autoroute Dakar Thiès à hauteur de Niacoulrab et la route des émetteurs ; nous a été octroyé en 2005 suivant documents ci-après :

Un Avis favorable du Cadastre, de l’Urbanisme et des Impôts et Domaines de Rufisque ;

Un Procès-verbal de la Commission Départementale de Constat de Mise en Valeur (prévu à l’article 31 du décret n° 573 du 30 Juillet 1964, portant application de la loi n° 64-46 du 17 Juin 1964 relative au domaine national en date du 22 Octobre 2004) ;

Un Avis favorable de la Commission Nationale de Contrôle des Opérations Domaniales (C.C.O.D) du 22 Octobre 2003 suite à la décision n° 3.729 MEF/DGID/DEDT du 31 Octobre 2003 ;

Un Procès-verbal d’Ouverture et de Fermeture d’Enquête de Commodo et Incommodo en date du 14 Décembre 2003 sur le rapport du Ministre d’Etat, Ministre de l’Economie et des Finances ;

Une Attestation de Prise de Possession n° 297/MEF/DGID/DEDT, du 30 Janvier 2004 ;

Une Autorisation de Lotir et de Construire n° 00138/VR/SG /DSTC/ Daup du 15 Septembre 2004 ;

Un Décret Présidentiel n° 2006.374 du 24 Avril 2006 ;

Un Certificat de Conformité des Travaux n° 0001999 du 20 Avril 2010 ;

Un Plan cadastral certifié ;

Un Plan général d’ensemble des sites contigus.

Compte tenu de tous ces documents délivrés par les services étatiques, nous sommes envahis par des individus malintentionnés qui se permettent tout et au nom de je ne sais quel droit. La situation qui prévaut à l’UCAD 4 rappelle à cette réflexion de Blaise Pascal « ne pouvant faire que la force fût juste, on fît que la justice fût forte ». La justice est absolument forte, car elle est l’œuvre de Dieu. Mais l’organe judiciaire ou l’appareil judiciaire qui est celle des hommes (gendarmes, juges…) peut ne pas être fort ; surtout si l’on veut qu’il ne le soit. Lorsque l’organe ou l’appareil judiciaire est injuste ou malhonnête, alors la force devient juste et la justice absente (sic, E. KABOU). C’est le cas à la cité UCAD4, car les spoliateurs fonciers sont couverts au plus haut niveau.

Votre Premier Ministre est sur la même longueur d’onde que vous, sa déclaration au niveau de l’hémicycle est plus que retentissante. Le modus opérandi de ces prédateurs fonciers est le même que celui opéré à la cité Tobago, des parcelles de 150 m² sont bradées à 2 millions, des constructions nocturnes, etc…

Monsieur Le Président, tous les travaux effectués sur ce site sont exécutés par la coopérative à savoir : (lotissement, voirie, bitumage, goudronnage, adduction d’eau, électrification, constructions d’habitations principales, édification de mosquée, forage de puits, etc…). Nous y avons investi plus d’un milliard de francs CFA.

Nous ne pouvons pas être dans les amphithéâtres et les laboratoires et avoir l’ouïe à la 4èmetranche. Il est temps Monsieur Le Président que vous résolviez cet épineux problème qui empêche une partie de la communauté universitaire (Personnel Administratif Technique et de Service et Personnel Enseignant Chercheur) de poursuivre sereinement leur mission de formation des ressources humaines de notre pays.

Appréciant favorablement votre ferme volonté de mettre fin aux écarts et bavures en services qui déteignent sur le bilan global de votre mandat, nous sommes convaincus que, porté pour la première fois à votre connaissance, vous prendrez des mesures idoines pour résoudre ce problème.

Nous ne cessons de louer les efforts très considérables des Commandants de brigade DIOP de la Zone Franche Industrielle de Mbao et DIOP et SECK de la brigade de la DSCOS pour le travail colossal abattu sur le site.

Papa Fara SOW 

Délégué de quartier UCAD4

Voir aussi

amies-heureuses-sur-plage

COMMENT PERDRE 5 KILOS RAPIDEMENT ?

Parfois, perdre un peu de poids peut faire un bien fou au moral. Avec les …