boris

Brexit : Boris Johnson ne veut plus être Premier ministre

L’ex-maires, Boris Johnson, a annoncé ce jeudi ne pas vouloir briguer le poste de Premier ministre. Une décision surprenante alors qu’il a mené le camp pro-Brexit vers la victoire.

Cela ressemble à une déroute, une fuite organisée. Une semaine après la victoire du “oui” à la sortie du Royaume-Uni de l’UE, vendredi 24 juin, Boris Johnson, meilleur avocat du Brexit, a finalement jeté l’éponge en décidant de ne pas se porter candidat au poste de Premier ministre.

L’ex-maire de Londres, connu pour ses excentricités, a déclaré ce jeudi avoir “consulté ses collègues” et qu’au regard de la situation actuelle au Parlement britannique, il en avait conclu qu’il ne pourrait pas devenir le nouveau dirigeant conservateur.

Sa candidature au poste de Premier ministre était pourtant logique, après la démission annoncée de David Cameron, partisan du maintien du Royaume-Uni dans l’Union européenne.
Déjà au lendemain du Brexit, Boris Johnson avait fait les choux gras de la presse britanniques en jouant au cricket comme si de rien n’était dans sa résidence, et ne semblant pas du tout s’occuper de politique…

Certains l’accusant de ne pas avoir pris la mesure de ses responsabilités, maintenant que le Royaume-Uni a majoritaire voté la sortie de l’UE.

Voir aussi

abdoulaye-balde1

ENTRÉE DE BALDE DANS LE GOUVERNEMENT DE MACKY L’UCS dément et confirme sa candidature pour 2019

Le parti du président Abdoulaye Baldé serait en négociation avec le chef de l’Etat pour …