Accueil / ACTUALITES / CAE: Hissène Habré présenté au juge  » par la force  » ce mercredi

CAE: Hissène Habré présenté au juge  » par la force  » ce mercredi

REWMI.COM– Hissène Habrè, l’ancien président du Tchad, arrêté le 2 juillet 2013 au Sénégal, a fait face, ce mercredi, au président de la Chambre Africaine d’assises, M. Gberdao Gustave Kam, pour un interrogatoire, préalable à l’ouverture de la session d’assises prévue le 20 juillet prochain au Palais de Justice de Dakar. Hissène Habré s’est présenté dans les locaux des Chambres africaines Extraordinaires, tout de blanc vêtu et totalement enturbanné, avec des lunettes. Il en est ressorti, 20 minutes après son arrivée. Il a refusé de répondre aux questions de son interlocuteur qui portaient sur son identité. Sur les raisons de son mutisme, un de ses avocats, Me Ibrahima Diawara explique que c’est parce que le procès vers lequel va son client, ne répond à aucune norme de procès équitable. D’autre part, Me Diawara a dénoncé la manière « brutale » avec laquelle son client a été cueilli ce matin dans sa cellule de la prison du cap manuel.  » Il a été porté de force, comme un bébé par les éléments de la garde pénitentiaire pour être présenté au juge « , s’est offusqué l’avocat. Un incident a cependant été noté sur les lieux. Un ressortissant tchadien très agité, visiblement choqué par le sort réservé à M Habrè a traité les membres des Chambres africaines Extraordinaires de  » lâches, corrompus ». Il n’a pas été arrêté. Pour rappel, l’ancien président du Tchad (1982-1990) sera jugé pour crimes contre l’humanité, torture et crimes de guerre.

À voir aussi

Mary Teuw Niane parle du manque d’engagement des enseignants ….

De l’avis du ministre de l’Enseignement supérieur, Mary Teuw Niane, l’insuffisance d’engagement des enseignants est …

URGENT : ASSANE DIOUF retrouve sa liberte

Après quelques heures d’interrogatoire dans les locaux des services américains d’immigration, Assane Diouf a été …