Le président tchadien, Idriss Déby Itno. © AFP

CAE : La plainte déposée contre Deby est irrecevable

Des victimes tchadiennes établies à l’étranger ont commis Me Mbaye Jacques Ndiaye pour traduire en justice Idriss Deby, actuel Président du Tchad. Dans la plainte déposée au greffe des Chambres africaines extraordinaires (CAE), les crimes de torture, génocide, et guerre contre l’humanité sont visés. Cependant, une source proche du dossier a indiqué que cette plainte est irrecevable. A l’en croire, la phase d’instruction a été bouclée depuis plus d’un an. Toutefois, le pocès de l’ancien Président tchadien, Hissein Habré va reprendre le lundi prochain après une suspension de 45 jours. Le procès a été ajourné pour permettre aux avocats commis d’office de mieux prendre connaissance du dossier.

Rewmi.com/C.M.SARR

Voir aussi

REPARTITION DES FONDS DE LA DECENTRALISATION Une enveloppe de 43 milliards pour les collectivités locales

  C’est une enveloppe globale 43 milliards F Cfa qui est allouée aux Fonds de …