Accueil / Insolites / Calais : une étrange oeuvre d’art offerte aux migrants

Calais : une étrange oeuvre d’art offerte aux migrants

L’artiste répondant au pseudonyme de Banksy a annoncé sur son site internet que  le bois et les accessoires d’une oeuvre éphémère exposée en Angleterre seront envoyés au camp de réfugiés de la “jungle” à Calais.

Les matériaux du château de Cendrillon en ruine, édifié près de Bristol (Royaume-Uni) par l’artiste Banksy (ici juxtaposé à un camp de migrants par photomontage), vont servir à construire des abris dans la « jungle » de Calais. (DR.)

Le mystérieux artiste britannique Banksy annonce, sur son site Internet, qu’il offre les décors de son parc éphémère Dismaland aux réfugiés de Calais (Pas-de-Calais). Mondialement connu pour réaliser des graffs mêlant poésie, politique et humour, l’artiste de street art a réalisé cet été une parodie de parc d’attractions avec une cinquantaine d’autres créateurs.

 Installé près de Bristol au sud-ouest de l’Angleterre, Dismaland, mélange de Disneyland et de « dismal » (lugubre en anglais), a fermé ses portes le 27 septembre. En cinq semaines, 150 000 visiteurs sont venus admirer le château de Cendrillon en ruine ou faire naviguer des bateaux de migrants dans des bassins d’eau sale. Depuis deux jours, toutes les structures et les accessoires sont en cours de démontage et vont arriver le mois prochain à Calais, annonce Banksy. Sarcastique, il affiche sur son site un montage photo où le château est juxtaposé au camp de migrants, ajoutant qu’« aucun ticket ne sera disponible ».

Une initiative diversement accueillie

Les matériaux récupérés serviront à construire des abris dans la « jungle » calaisienne où survivent plus de 3 000 réfugiés, dont la majorité cherche à rejoindre l’Angleterre. Soucieux de son anonymat l’artiste reste silencieux, tandis que sur place l’initiative est diversement accueillie. Lundi, la maire de Calais, Natacha Bouchart (les Républicains), précisait qu’elle n’avait aucun contact avec Banksy et que « le terrain restant municipal, il faudra des autorisations ».

Le Parisien

À voir aussi

Pau: le livreur de pizza est accueilli avec un fusil à pompe

Vendredi soir à Pau, un livreur de pizza a eu la maladresse de se tromper …

Afrique du Sud: 20 ans de prison pour un braconnier de rhinocéros

Un mozambicain a été pourchassé et condamné à vingt ans de prison, pour trafic illégal …