Accueil / ECONOMIE / CAMPAGNE ARACHIDIERE 2007 A SEDHIOU:La société suneor injecte environ 2 milliards de Fcfa

CAMPAGNE ARACHIDIERE 2007 A SEDHIOU:La société suneor injecte environ 2 milliards de Fcfa

La campagne de commercialisation arachidière de cette année qui a connu certes des difficultés dans son démarrage, se poursuit tranquillement dans le département de Sédhiou.
Les producteurs du département ont attendu plusieurs semaines après l’annonce de l’ouverture de la campagne par le ministre de l’agriculture, sans voir l’ombre d’un seul opérateur. Les paysans étaient obligés de se rabattre sur les marchés hebdomadaires pour pouvoir écouler leurs graines afin de subvenir à leurs besoins.

Avec la bonne pluviométrie enregistrée lors de la précédente saison des pluies qui a positivement influée sur les récoltes, c’est une grande quantité d’arachide que les paysans avaient bradé dans les « louma » faute de preneur. Cette situation était beaucoup plus visible dans la communauté rurale de Ndiamacouta au nord du département de Sédhiou, ou les paysans courent toujours derrière près de 10 millions de la campagne 2006 auprès d’un opérateur qui est porté disparu. Ce qui fait que les producteurs de cette zone n’ont plus confiance aux opérateurs qui, pour certains sont à l’origine de leur souffrance. Ainsi, pour la campagne de commercialisation arachidière 2007, c’est au total 12299,273 tonnes de graine qui ont été collectées au niveau des 102 points disséminés à travers le département et acheminées vers l’usine de Ziguinchor.

Des chiffres en deçà de la quantité collectée lors de la précédente campagne de 2006. Selon le responsable de la société suneor à sédhiou un montant de 1.844.890.950 francs CFA a été entièrement payé aux opérateurs privés stockeurs et aux transporteurs impliqués dans le processus. A en croire Alpha Diallo, le travail de ses services consiste en ce moment à veiller sur les opérateurs pour qu’ils puissent payer les producteurs afin d’éviter les scénarii connus les autres années depuis l’an 2000. Parce que pour lui, cette année, ils ont été très rigoureux dans la sélection des opérateurs, ce qui devra leur permettre d’avoir une campagne paisible ou les bons impayés ne seront plus que de vieux souvenirs.


À voir aussi

Commande publique Le taux d’accès des artisans locaux est passé de 12,7 à 65,14% en 2017

La Direction du Matériel et du Transit administratif (DMTA), en collaboration avec le Projet Mobilier …

Accord gazier entre le Sénégal et la Mauritanie ‘’Macky est parti à Nouakchott en position de faiblesse’’, selon Tekki

La polémique sur l’accord signé le 9 février entre la Mauritanie et le Sénégal, pour …