POLITIQUE

CAMPAGNE DE SÉDUCTION EN DIRECTION DU PDS Macky et les dessous d’une opération de charme

  • Date: 3 mai 2016

 Cela peut sembler surprenant, mais à y regarder de plus près, le geste du Président en direction du Pds cache beaucoup de non-dits.

La fête du travail a donné des idées centrales au chef de l’État. Macky Sall annonce, en grande pompe, son désir de rencontrer Oumar Sarr, le Coordonnateur national adjoint du Pds, fait une accolade chaleureuse à Aida Ndiongue récemment élargie de prison, deux faits qui illustrent que, derrière, tout semble être prêt. Des négociations entamées dans une parfaite discrétion, depuis une capitale arabe, en disent long sur les issues. Les retrouvailles libérales sont maintenant dans l’ordre du possible. Et, ce n’était pas une partie de plaisir, des deux côtés. Selon des sources proches des négociations, Macky Sall a satisfait à la demande de Me Wade à savoir une déclaration publique sur sa volonté de dialoguer avec le Pds et le rétablissement d’Aida Mbodj à son poste de présidente du Conseil départemental. Maintenant que l’un des points est satisfait, il reste l’annulation de l’acte du ministre des Collectivités locales. « Une affaire de jours… », selon ce proche de l’espace présidentiel.

Toutefois, le dossier Karim Wade, principal point d’achoppement, les négociations sont suspendues jusqu’à la prochaine rencontre. Et notre source de préciser, que « ce sera, après la visite de Macky Sall à Oumar Sarr. » Maintenant que la lumière ne côtoie plus l’ombre sur cette volonté commune de rapprochement, la question qui se pose est de savoir à qui profite le rapprochement. Macky Sall, sorti ragaillardi par la victoire de son ”Oui” au référendum, semble regarder ce score avec plus de recul. Il sait que les conditions d’une cohabitation sont incontournables. Et pour parer à tout affaiblissement de son pouvoir, il préfère lever le pied et chercher des alliés sûrs. Un choix qu’il veut opérer dans sa famille politique libérale. Cependant, une grande interrogation porte sur ce poids lourd de l’opposition : Idrissa Seck.

Pape Amadou Gaye

Comments are closed.

Numéros Utiles

Indicatif Sénégal (de l’étranger) :

221

Renseignements :

12 12

Horloge parlante :

15

Aéroport :

33 869 50 50 / 33 628 10 10

Sénélec (dépannage) :

33 867 31 00

Sénélec (délestage BCC) :

33 839 94 35

SDE (dépannage) :

800 11 11

Sonatel (dérangement) :

13

Hotline Orange :

41 41

Commissariat Central :

33 823 25 29 / 33 823 71 49

Gendarmerie num vert :

800 20 20

SOS MEDECINS :

33 889 15 15

SUMA ASSITANCE :

33 824 24 18 / 33 824 60 30

POMPIERS :

33 823 03 50

Centre anti poison :

818 00 15 15