POLITIQUE

CAMPAGNE POUR LE OUI À GRAND-YOFF Macky « désarme » Cheikh Bakhoum

  • Date: 7 mars 2016

Étonnamment, Macky Sall baisse les bras à Grand-Yoff, fief de Khalifa Sall. Le Directeur général de l’Adie tente de son côté de relancer la machine politique de l’Apr. Devant l’indifférence totale des autres ténors dont Mimi Touré  qui semble geler ses activités dans la Commune.

Le président de la République s’est-il déjà fait une religion sur l’issue des résultats dans la Commune de Grand-Yoff ? Tout porterait à le croire au regard de l’indifférence totale de la direction politique de l’Apr qui semble ne pas intégrer un aspect important dans cette élection. Grand-Yoff, bastion incontestable de Khalifa Sall, probable et redoutable adversaire du chef de l’État, en 2019, vibre timidement. Il est vrai que le coup de massue du Maire de Dakar à Mimi Touré a laissé des dégâts politiques énormes. Un état de fait qui a eu raison de l’engagement naguère effervescent des militants de l’Apr dans ce duel sans merci. Et depuis, le terrain politique est abandonné, du moins en partie. Celui que la défaite a donné du tonus, c’est Cheikh Bakhoum, ce proche du chef de l’État qui a engagé au lendemain de la défaite, les troupes de l’Apr pour une reprise en main en vue d’inverser la tendance.

La Cojer, le bureau des femmes, le troisième âge, le secteur tertiaire, tout y passe. Les troupes sont en phase d’être regroupées. Seulement, sa tâche ne semble pas facile. Les autres ténors et pas des moindres ont complètement disparu de la scène locale, abandonnant le champ politique à Khalifa Sall. Pour cette présente campagne référendaire, il était attendu du président de la République à faire de Grand-Yoff un point d’honneur en infligeant une sévère défaite à son plus redoutable opposant du moment. La lecture à ce niveau ne fait pas école et est occultée dans les stratégies. Tout compte fait pour ce référendum, Cheikh Bakhoum engage avant terme la bataille. Il a fait venir le constitutionnaliste Minoury Sy pour outiller ses hommes dans la perspective d’une vaste campagne de proximité et d’animation dans tous les secteurs de la Commune pour un Oui massif au soir du 20 mars. À cette manifestation, le ministre Abdoulaye Diouf Sarr, Coordonnateur régional de l’Apr pour cette élection, a magnifié le courage de son camarade de parti devant des militants prêts pour la grande offensive.

Pape Amadou Gaye

Comments are closed.

Numéros Utiles

Indicatif Sénégal (de l’étranger) :

221

Renseignements :

12 12

Horloge parlante :

15

Aéroport :

33 869 50 50 / 33 628 10 10

Sénélec (dépannage) :

33 867 31 00

Sénélec (délestage BCC) :

33 839 94 35

SDE (dépannage) :

800 11 11

Sonatel (dérangement) :

13

Hotline Orange :

41 41

Commissariat Central :

33 823 25 29 / 33 823 71 49

Gendarmerie num vert :

800 20 20

SOS MEDECINS :

33 889 15 15

SUMA ASSITANCE :

33 824 24 18 / 33 824 60 30

POMPIERS :

33 823 03 50

Centre anti poison :

818 00 15 15