SOCIETE

CANALISATION DE GRAND-YOFF Le frère de la Première Dame sous le feu des critiques

  • Date: 20 juillet 2016

C’est l’entreprise d’Adama Faye, qui n’est autre que le jeune frère de Marième Faye, Première Dame de la République, qui avait gagné l’appel d’offres lancé par la Marie de Grand-Yoff pour la canalisation de ladite Commune. Cependant, force est de constater qu’après la réalisation des travaux, l’année dernière, la situation s’est empirée  avec les eaux usées qui envahissent certains domiciles de Khar Yalla (Grand-Yoff).

Pendant que tous les regards sont tournés vers les départements de Pikine et Rufisque, un drame est en train de se passer à Grand-Yoff sans que personne ne pipe mot. En effet, un tour dans le quartier de Khar Yalla nous a permis de constater que les populations vivent un calvaire à cause  de la mauvaise  politique de canalisation du Maire Madiop Diop.  Avant même l’arrivée des premières pluies qui commenceront à se déverser sur la capitale, certains coins du quartier sont sous l’emprise des eaux nauséabondes.

Selon Boucar Samb, qui habite près de la mosquée de Khar Yalla, « depuis plus de 4 ans, nous vivons cette situation. L’année dernière, Adama Faye avait gagné le marché de la canalisation. Je n’ai rien contre ce garçon mais les travaux ont été très mal réalisés par son entreprise. Il y a un sérieux problème  d’évacuation  des eaux usées. Car, rien ne bouge et nous souffrons terriblement pour la santé de nos enfants ». Et Safi Faye de déclarer : « Nous sommes laissés en rade par la Marie qui n’a pas fait son travail. Depuis une semaine, nous implorons l’intervention de l’ONAS, mais l’office refuse de descendre dans notre quartier. Et après cela, on veut que notre pays soit propre et émergent ? Que les autorités cessent de nous leurrer », peste-t-il.

Pour l’heure, les populations locales craignent  le pire si toutefois le ciel ouvre ses vannes. Nous avons  tenté d’avoir la version de la Mairie sur ces manquements graves, en vain.

Ibrahima Khalil DIEME

Numéros Utiles

Indicatif Sénégal (de l’étranger) :

221

Renseignements :

12 12

Horloge parlante :

15

Aéroport :

33 869 50 50 / 33 628 10 10

Sénélec (dépannage) :

33 867 31 00

Sénélec (délestage BCC) :

33 839 94 35

SDE (dépannage) :

800 11 11

Sonatel (dérangement) :

13

Hotline Orange :

41 41

Commissariat Central :

33 823 25 29 / 33 823 71 49

Gendarmerie num vert :

800 20 20

SOS MEDECINS :

33 889 15 15

SUMA ASSITANCE :

33 824 24 18 / 33 824 60 30

POMPIERS :

33 823 03 50

Centre anti poison :

818 00 15 15