ACTUALITE

Cancer du Col de l’Utérus- Huit femmes atteintes à Bignona  

  • Date: 2 juin 2015

 Le Cancer du Col de l’Utérus constitue une véritable menace chez les femmes du département de Bignona. Selon l’infirmière d’Etat, Aissatou Kabab Sané, Huit (08) femmes vivent avec la maladie sans qu’elles ne le sachent. Leur maladie a été détectée lors d’une journée de consultation médicale gratuite sur le Cancer du Col organisée par les femmes du quartier Big-City (Bignona).

C’est seulement hier qu’elles ont su qu’elles vivaient avec le cancer du col de l’utérus. Elles, ce sont huit femmes de la commune de Bignona qui ont été surprises de lire le résultat des consultations. En effet, c’est à l’occasion d’une journée de consultation médicale gratuite, sur la maladie, offerte par l’association des femmes ressortissantes du quartier Big-City (Bignona) à Dakar que la révélation leur a été faite par l’infirmière d’Etat, Aissatou Kabab Sané. «Sur les 120 femmes dépistées, 8 sont atteintes du cancer du col de l’utérus», a révélé l’infirmière, selon qui, l’inquiétude a été de mise, d’autant plus que ces femmes n’ont aucune information liée à cette maladie, ni sur les dangers qu’elle peut occasionner sur la santé de la reproduction féminine. Ainsi, l’infirmière a-t-elle invité les autorités de la localité à mener une campagne de sensibilisation sur cette maladie. «Même si l’on pense que le chiffre n’est pas très important par rapport aux dépistées, il faut dire que le danger est là. Et c’est parce que ce ne sont pas toutes les femmes de Bignona qui ont été consultées», dira notre interlocutrice, d’avis que si l’on n’y prend garde, la maladie peut faire beaucoup de dégâts.  Revenant sur la question de la prise en charge des femmes, l’infirmière s’est voulue rassurante : «nous avons déjà fait le nécessaire. Elles ont toutes été référées à l’hôpital régional où elles bénéficieront d’un meilleur traitement.» Les patientes ont remercié les organisatrices de cette journée qui leur a permis de connaître leur statut. Elles ont invité les bonnes volontés à les soutenir financièrement, afin qu’elles puissent faire face à ce cancer qui ruine leur vie à petit feu.

Abdourahmane DIALLO

Numéros Utiles

Indicatif Sénégal (de l’étranger) :

221

Renseignements :

12 12

Horloge parlante :

15

Aéroport :

33 869 50 50 / 33 628 10 10

Sénélec (dépannage) :

33 867 31 00

Sénélec (délestage BCC) :

33 839 94 35

SDE (dépannage) :

800 11 11

Sonatel (dérangement) :

13

Hotline Orange :

41 41

Commissariat Central :

33 823 25 29 / 33 823 71 49

Gendarmerie num vert :

800 20 20

SOS MEDECINS :

33 889 15 15

SUMA ASSITANCE :

33 824 24 18 / 33 824 60 30

POMPIERS :

33 823 03 50

Centre anti poison :

818 00 15 15