ACTUALITE

CARICATURE DE CHEIKH AHMADOU BAMBA : TOUBA MARCHE CONTRE JEUNE AFRIQUE

  • Date: 29 janvier 2016

Des disciples mourides ont marché, vendredi, à Touba, pour protester contre la publication d’une caricature de leur guide, Cheikh Ahmadou Bamba (1853-1927), par l’hebdomadaire panafricain Jeune Afrique, a constaté l’APS.

 Les protestataires ont spontanément pris d’assaut les principales artères de la cité religieuse, après la prière du vendredi, pour marquer leur courroux à l’endroit du magazine basé à Paris.
Un premier groupe de fidèles, parti de la grande mosquée, en a rencontré un autre, aux abords de la route principale 28, venant du marché Ocass.

La foule scandait des slogans hostiles au magazine, appelant à l’interdiction de vente et de la diffusion de l’hebdomadaire sur toute l’étendue du territoire national.

Evoquant la polémique provoquée par le port d’un de sac de femme par l’artiste-chanteur Waly Seck, Jeune Afrique avait posté sur son site Internet une image caricaturale de Cheikh Ahmadou Bamba, le fondateur de la confrérie des mourides. L’image retirée finalement du site Internet du journal était accompagnée d’un commentaire jugé désobligeant.

Dans un communiqué, le gouvernement sénégalais dit condamner « avec fermeté » cette caricature et promet de prendre « les dispositions nécessaires » à la protection de l’image des « figures historiques » du pays et de ses « convictions religieuses ».

« Le gouvernement renouvelle tout son soutien et sa solidarité au khalife général Cheikh Sidy Mokhtar Mbacké, à la communauté mouride et à tous les hommes de Dieu », écrit son porte-parole Seydou Guèye, dans un communiqué parvenu à l’APS.

Comments are closed.

Numéros Utiles

Indicatif Sénégal (de l’étranger) :

221

Renseignements :

12 12

Horloge parlante :

15

Aéroport :

33 869 50 50 / 33 628 10 10

Sénélec (dépannage) :

33 867 31 00

Sénélec (délestage BCC) :

33 839 94 35

SDE (dépannage) :

800 11 11

Sonatel (dérangement) :

13

Hotline Orange :

41 41

Commissariat Central :

33 823 25 29 / 33 823 71 49

Gendarmerie num vert :

800 20 20

SOS MEDECINS :

33 889 15 15

SUMA ASSITANCE :

33 824 24 18 / 33 824 60 30

POMPIERS :

33 823 03 50

Centre anti poison :

818 00 15 15