Accueil / ECONOMIE / Casamance : 450 milliards de FCFA investis en 4 ans

Casamance : 450 milliards de FCFA investis en 4 ans

Après le Fouladou, le Pakao, entre autres localités, le  Président  de la  République Macky Sall a terminé sa tournée économique en Casamance à Ziguinchor, par la cérémonie de l’inauguration de la route nationale 6, et le lancement de Promovilles de cette ville.

 Le Président de la République, Macky Sall, a déclaré qu’au total, son Gouvernement a engagé en Casamance, entre 2013 et 2017, des investissements d’environ 450 milliards de FCFA concernant plus de 58 projets. C’était lors de la cérémonie d’inauguration de la route nationale 6 et le lancement de Promovilles de Ziguinchor où, malgré la chaleur, la population a répondu à l’appel. Pour lui, l’avenir est plus que jamais prometteur avec le prochain Programme triennal d’investissement public (PTIP) 2019-2021. Ce programme mobilisera, en faveur de la Casamance, plus 680 milliards de F CFA pour des projets majeurs dans les secteurs de l’hydraulique et de l’assainissement, des infrastructures routières, de la santé, de l’éducation, de l’électrification, de la promotion des jeunes et des femmes. « Grâce à la subvention sur les tracteurs et le concours de la SODAGRI et du PPDC, la Casamance a bénéficié de 100 tracteurs, sans oublier la réhabilitons des 3200 ha de terre », a-t-il dit. A l’en croire, cette tournée lui a permis d’importantes réalisations comme  la RN6, mais aussi de lancer les travaux de la boucle de Kalounayes et de Promovilles de Ziguinchor, et d’envisager très prochainement la boucle du Fogny. « Je ne peux pas quitter Ziguinchor sans vous dire que nous allons reprendre le barrage de Affignam », a-t-il soutenu. Auparavant, Macky Sall a aussi procédé à la pose de la première  pierre pour la reconstruction du marché de Tilène ravagé par un incendie qui avait mis des centaines, voire des milliers de familles dans le désarroi. Pour ce qui est de Promovilles, la ville de Ziguinchor  bénéficie d’un linéaire de 15 Km de voiries, pour un cout  global de 12 milliards. Il s’agit de 5 Km de voiries dans le cadre du programme  financé par la BAD, pour un cout de 4 milliards et dont les travaux  sont en cours avec l’entreprise CSE. Cette première phase permettra  d’améliorer sensiblement la mobilité urbaine et favorisera un meilleur accès des populations aux structures de santé. 10 Km de  voiries supplémentaires, d’un cout de 8 milliards de FCFA déjà  identifiés, sont prévus en seconde phase. S’agissant de la réhabilitation de la route nationale N°6, le projet est divisé en 3 lots.  Il s’agit du tronçon  Ziguinchor – Tanaff, long de 116,7 km pour un cout  de plus de  5 milliards de FCFA. Le deuxième concerne Tanaff  – Kolda, avec 72 ,5 km, pour un  cout  final  de 26 milliards  de  FCFA. Il a été financé par le gouvernement américain et l’Etat du Sénégal. Pour le troisième qui concerne Kolda – Vélingara, il est long de 122 Km pour  un  montant final  de plus de 24 milliards F CFA.

Zachari BADJI (envoyé spécial en Casamance)

À voir aussi

Ministère de l’Economie: Vers  une Union des mutuelles pour ses agents

L’Assemblée générale constitutive de l’Union des Mutuelles du Ministère de l’Economie, des Finances et du …

Pme: Les banques invitées à soutenir le secteur

L’association internationale « Financement participatif Afrique & Méditerranée-FAM » a tenu la seconde édition du Forum …