SPORT

Cascade de forfaits en équipe nationale- Diafra peut tracer sa voie

  • Date: 9 octobre 2015

 A Westham, on ne parle que de lui. Souvent forfait, parfois zappé ou des bouts de match disputés, le butteur des « Hammers » met du temps à trouver ses marques en équipe nationale. Mais avec les forfaits de Mame Biram Diouf, la non sélection de Papis Cissé, Moussa Sow… Moussa Konaté ménagé, l’occasion est en or pour Diafra Sakho d’imprimer sa marque dans le groupe d’Aliou Cissé.

Des attaquants de renommée, le Sénégal ne peut pas s’en plaindre. C’est pourquoi la concurrence est plus rude au sein de la sélection nationale. L’attaquant des Hammers fait les frais de cette rivalité et fini par endosser la chasuble des remplaçants. Malgré son état de forme étincèlent, son réalisme sans limite, les dernières apparitions de Diafra Sakho en sélection ont souvent fait long feu.

Dans le groupe passé de 26 à 23 joueurs, il est sans conteste le seul à pouvoir suppléer l’indéboulonnable Mame Biram Diouf à la pointe de l’attaque des « Lions ». En effet, l’heure de Sakho à sonné avec  pour ce match amical si spécial pour les hommes d’Aliou Cissé, qui peuvent faire coup double, d’abord en se jaugeant avec un gros calibre, mais aussi en essayant de prendre leur revanche de la dernière édition de la Can où ils se sont faits éliminer par les Algériens. Plus tranchant en club, l’ancien pensionnaire de Génération foot terminait en pratiquant un jeu solide en sélection faute d’être brillant. Il restait comme tel dans ses rares apparitions sous l’ère Giresse, mais aussi pour les deux derniers matches auxquels il a pris part contre respectivement la Namibie en éliminatoires de la Can et l’Afrique du Sud en amical. Ce qui est certain, cependant, c’est que l’ancien meilleur butteur de la Ligue 2 française peut rendre de fiers services aux « Lions » à la pointe de l’attaque lui qui traverse une période faste avec Westham depuis son arrivée en provenance de Metz.

Mais tranche toutefois avec son mutisme en sélection. Un seul but marqué à son actif lors du match amical contre le Kossovo. Mais après ce match, des douleurs au dos ont empêché le natif de Guédiawaye de rester constant en sélection. Cette fragilité est d’ailleurs la source de sa non participation à la dernière Can provoquant des bisbilles entre la fédération et son club. Diafra était donc resté dix mois sans revenir en équipe nationale.

Jacques GOMIS

Numéros Utiles

Indicatif Sénégal (de l’étranger) :

221

Renseignements :

12 12

Horloge parlante :

15

Aéroport :

33 869 50 50 / 33 628 10 10

Sénélec (dépannage) :

33 867 31 00

Sénélec (délestage BCC) :

33 839 94 35

SDE (dépannage) :

800 11 11

Sonatel (dérangement) :

13

Hotline Orange :

41 41

Commissariat Central :

33 823 25 29 / 33 823 71 49

Gendarmerie num vert :

800 20 20

SOS MEDECINS :

33 889 15 15

SUMA ASSITANCE :

33 824 24 18 / 33 824 60 30

POMPIERS :

33 823 03 50

Centre anti poison :

818 00 15 15