Accueil / Confidences (page 146)

Confidences

VIOLS ET ABUS SEXUELS D’anciennes victimes majeures se livrent

Combien sont-elles dans les maisons, les entreprises, à vivre avec le poids d’un viol, sans avoir la possibilité de dénoncer leurs présumés violeurs à la police ? Elles, ce sont les filles qui ont eu subir ce supplice à l’état d’adolescence ou de mineure et qui en portent toujours les séquelles. D’anciennes victimes de viol et qui mènent diverses activités, …

Lire la suite »

Marie Josée Crespin, initiatrice de Gorée «Regards sur Cours» : «Il y a autre chose à voir à Gorée qu’une Maison des esclaves»

Marie Josée Crespin. Un nom qui rime avec l’île de Gorée. Depuis plusieurs années, cette goréenne participe à la vie culturelle de son environnement à travers l’organisation de Gorée «Regards sur Cours». A 77 ans et affaiblie par un Accident cardio-vasculaire, la bonne dame décroche et laisse sa belle fille et ses amis poursuivre son œuvre. Un hommage lui a …

Lire la suite »

Vacances scolaires : Les candidats au Cfee partagés entre jeux et visites aux parents

S’amuser n’est pas le seul dada des élèves des petites classes, pour meubler les vacances scolaires. Certains d’entre eux comptent rendre visite à des proches, histoire de raffermir les liens parentaux. Si certains élèves ne pensent qu’à s’amuser pendant les vacances scolaires, d’autres s’engagent à aller rendre visite aux parents. Après avoir passé son Certificat de fin d’études élémentaires (Cfee), …

Lire la suite »

Plus de trente ans d’émigration, puis le néant…

Ibrahima Sall est une icône dans la localité de Ndioum. Le sexagénaire à la retraite, capitaliste plus de trente ans d’immigration. Sall a émigré pour la France en 1963, juste avant la naissance de sa fille aînée. De retour au pays, il y a quatorze ans maintenant, l’investissement dans l’aventure migratoire tarde à porter ses fruits. Ibrahima Sall a investi …

Lire la suite »

Rokhayatou Gassama, présidente du Collectif des victimes et des familles des victimes des violences post électorales«des bâtons et du fil de fer ont été introduits dans les parties intimes des détenus»

C’est avec un décalage de 5 jours que le Collectif des victimes et des familles de victimes des violences post électorales a célébré la journée internationale contre la torture, fêtée le 26 juin dernier. La présidente de cette structure, Rokhayatou Gassama a fait des révélations fracassantes. «L’important aujourd’hui, c’est ce qui se passe dans les lieux de privation de liberté, …

Lire la suite »

Des bordels de Bombay aux campus américains, la réussite d’une jeune fille indienne

Elle n’était qu’une fille parmi d’autres, issue de Kamathipura, le plus grand quartier de prostitution de Bombay. Mais aujourd’hui, grâce à sa persévérance et à l’association Kranti qui l’a prise sous son aile, Shweta Katti, âgée de 18 ans, est la première à être acceptée dans une prestigieuse université américaine. Voici le parcours exceptionnel d’une fille du « quartier rouge …

Lire la suite »

Négociation entre la famille Sy et la nigériane Josephine Okawara les secrets des pourparlers pour la garde de Fatoumata Sy

La Nigériane Josephine Okawara dite Aminata Traoré, avait une semaine pour retrouver sa fille, qu’elle avait perdu de vue depuis 17 ans. Elle l’a vue pour moins de trois jours, avant de rentrer hier au Danemark. Samedi au cours d’une rencontre de négociations avec la famille Sy, dont Demba, le père, venu expressément de Kédougou (702 Km de Dakar), les …

Lire la suite »

Banlieue Dakaroise : Quand d’anciens agresseurs se reconvertissent en vendeurs de chanvre indien

Force est de constater que les cas d’agressions sont en baisse, contrairement à la vente du chanvre indien, dans la banlieue. D’anciens agresseurs devenus dealers expliquent le phénomène à EnQuête. La vente de l’herbe qui tue rapporte gros et comporte moins de dangers. Pour éviter les longs séjours en prison, ils font confiance à leur arsenal mystique. Reportage. C’est un …

Lire la suite »

Ndèye Coumba Diaw, 75 ans, victime d’escroquerie «comment j’ai été abusée et délestée de mon terrain par des ouvriers que je voulais aider»

Ndèye Coumba Diaw, 75 ans, ne sait plus où donner de la tête. Elle qui pensait bien faire, lorsqu’elle a prêté son terrain de Keur Massar (Dakar) à un nommé Cheikh Tidiane Dieng. Lequel s’est arrogé le droit d’y construire sa maison. Malgré une décision de justice qui lui est favorable en 2006, ordonnant à Cheikh Tidiane Dieng de quitter …

Lire la suite »