Contributions

Dites à Sadio Mané de jouer simple ! (par Abdoulaye THIAM)

«El Hadji Diouf est le Maradona du Sénégal». Ces propos ont été par Feu Bruno Metsu lors de l’épopée des «Lions» en 2002. Il ne s’agit point d’une comparaison presque «blasphématoire» entre Dioufy et El Pibe de Oro. Loin de là. Metsu voulait juste dire que El Hadji Diouf occupe une place prépondérante dans la sélection d’alors. Exactement, celle que …

Lire la suite

D’anciens RG reconvertis journalistes – Par Jean Meïssa DIOP-

La presse sénégalaise va voir arriver de nouveaux journalistes aux profils bien particuliers : anciens agents de renseignements généraux reconvertis dans l’investigation journalistique !  Ils seront à l’œuvre dès que des candidats auront répondu à l’appel d’offre du portail sénégalais www.leral.net qui, ces temps-ci, fait diffuser sur une chaîne de télévision sénégalaise son offre de recruter d’anciens agents de renseignement …

Lire la suite

Jammeh, celui que le Sénégal empêchait de dormir ! (Par Oumou Wane)

Décidément le dictateur et propriétaire autoproclamé de la Gambie, ce pauvre petit pays qu’il tient sous ses crocs et maltraite depuis plus de 22 ans, n’en manque pas une pour agacer son peuple, ses voisins et au delà toute la communauté internationale. Après avoir perdu le pouvoir lors des dernières élections gambiennes, il félicita le vainqueur dans une vidéo hallucinante, …

Lire la suite

LE FONCIER QUI TUE !- PAR CHERIF FAYE-

Les litiges fonciers sont récurrents au Sénégal et sont le plus souvent facteurs de violences et de cas de décès. Si ce ne sont pas des villages qui s’affrontent ou se regardent en chiens de faïence pour se disputer des limites territoriales, ou des autochtones qui s’opposent  à l’implantation de riches conquérants fonciers, de barons politiques ou de potentats privés, …

Lire la suite

TOUT LE MONDE VEUT LA PAIX… MAIS PRÉPARE LA GUERRE- PAR MADIAMBAL DIAGNE-

Qu’il le veuille ou pas, le Sénégal sera amené à une confrontation militaire avec la Gambie de Yahya Jammeh – On ne peut pas éviter de faire cette guerre et donc elle sera fatalement engagée et il faudra la mener et la gagner De nombreuses personnes nourrissent des appréhensions quant à la date fatidique du 19 janvier 2017. On se …

Lire la suite

CHRONIQUE D’UNE PRESIDENCE PACOTILLE ET INACHEVEE : BYE-BYE MISTER PRESIDENT ! – Par Abdoulaye Cissé –

On va oser se le dire, franchement, « bon débarras Mister Obama » ! Le monde ne l’oubliera certainement pas, en tout cas, pas de sitôt. Mais lui ne devrait pas avoir grand-chose à retenir à la mesure de l’espoir suscité et déçu un peu partout à travers le monde depuis sa première élection, il y’a 8 ans. Ce monde …

Lire la suite

ANNEE NEUVE, VIEUX DEMONS ! (Par Fadel DIA)

Une année vient de s’achever et nous avons tous la crainte que celle qui commence ne soit gâchée par les pitreries de deux saltimbanques, deux bouffons, d’envergure fort différente, dont l’un vient de faire une entrée fracassante sur la scène politique à la surprise générale, et l’autre refuse de la quitter, au grand désappointement  de tous les démocrates. Mais la …

Lire la suite

DEPUTES DE LA DIASPORA- Ce que la loi prévoit ; ce que la politique dissimule

Avec le vote du projet de loi N°44/2016 portant code électoral, la question des députés de la diaspora refait surface. Il est important, au-delà de certaines considérations partisanes, d’apporter un éclairage sur ce point. Que prévoit la loi ? L’article L 146 alinéa 1 dispose que  » les députés à l’Assemblée nationale sont élus à raison de cent cinq (105) …

Lire la suite

MACKY, SEUL AU SENEGAL- PAR ABDOULAYE THIAM-

Qu’on le veuille ou non, Macky Sall est un génie politique. Il suffit juste de jeter un coup d’œil sur son âge politique pour s’étonner de la facilité avec laquelle, il est parvenu à diriger, sans résistance, aucune, le Sénégal. Le Président Sall déroule. Il est presque en roue libre. Et à l’allure où vont les choses, la Présidentielle de …

Lire la suite

LE DISCOURS ET LA METHODE EN QUESTION !-PAR ABDOULAYE CISSE-

Le premier secrétaire du PS n’a dit que du bien du discours de Macky en trouvant qu’il a traité de tous les secteurs ; hier, il aurait pu dire du même discours qu’il est long, c’est ce que Oumar Sarr en a dit d’ailleurs – C’est toujours amusant d’observer le défilé des «courtisans» et des «commères» sur les différents plateaux …

Lire la suite

Lettre ouverte à Monsieur Le Président de la République (Par Le Collectif des Enseignants du Groupe Scolaire Yavuz Selim)

O¨temps, suspends ton vol ! Yavuz Sélim qui a presque vingt ans d’existence sur le sol Sénégalais est en passe d’être enterré! Yavuz Selim, c’est cette jeune fille qui, à cet âge, pourrait prétendre à des noces nuptiales. Hélas! . les noces de Yavuz Selim sont acides, amères, elles ont un gôut de fiel !! La raison? Ce fameux message …

Lire la suite

Aux origines de l’implantation des écoles Yavuz Selim au Sénégal (Par Kalidou DIALLO)

Dans le débat en cours sur les écoles turques au Sénégal, il me paraît opportun, d’apporter ma contribution en tant qu’ancien Ministre de l’Education du Sénégal  entre 2008 et 2012  et spécialiste d’histoire moderne et contemporaine, donnant un cours de relations internationales sur les juifs dans l’empire Ottoman.En effet, j’ai été acteur et témoin du renforcement de la coopération entrele …

Lire la suite

MACKY ET SES COURTISANS (Par Oumou Wane)

Il est de notoriété publique qu’il est sensible à la flatterie, il se rendra compte au lendemain des législatives, qu’il a été berné dans tous les sens  Macky Sall, dans son élan effréné d’un autre âge et cette obsession qui l’habite à se revisser sur son trône dont il a pris goût et du haut duquel on le fait toiser …

Lire la suite

Politique de la BCEAO : Monétaire ou Commerciale? (Abdourahmane Sarr)

La BCEAO qui n’a pas touché à ses taux d’intérêt directeurs depuis 2013 a décidé d’augmenter son taux de prêt marginal de 100 points de base depuis le 16 décembre 2016, le portant de 3.5% à 4.5%, officiellement pour dynamiser le marché interbancaire selon le communiqué du comité de politique monétaire. Le taux de prêt marginal est le taux auquel …

Lire la suite

INTERVENTION MILITAIRE DU SENEGAL EN GAMBIE : Une opération légitimement attendue -PAR COLONEL SEYNI CISSÉ DIOP-

Le 1er août 1981, le grand public apprit que les parachutistes de l’Armée sénégalaise venaient de sauter sur Banjul la nuit précédente. Le but de l’opération était de débarrasser Banjul des putschistes dirigés par un certain Kukoy Samba Sagna qui avait perpétré un coup d’Etat contre le Président Daouda Jawara. L’opération fut une réussite. Le Président Jawara a été remis …

Lire la suite