Accueil / Contributions (page 111)

Contributions

Comprendre le syndrome Malien et y apporter des solutions responsable (Par Dr El Hadj Sarr)

Il a fallu que l’ancienne puissance coloniale prenne la tête d’une coalition ouest-africaine pour repousser la nébuleuse de séparatistes, d’extrémistes et de narcotrafiquants qui menaçait de détruire l’Etat malien et transformer ce territoire en un « lion famélique », selon l’image proposée dans l’étude prospective sur les futurs possibles de l’Afrique en 2025. Ainsi, cette intervention décisive, il faut le …

Lire la suite »

Représentation des travailleurs au niveau de l’Ipres et de la caisse : Un os pour la coalition des Centrales (par Waly Ndiaye)

Au regard de la fébrilité qui se note au niveau de certaines Centrales (Conférences de presse, temps d’antenne, lettres, lobbying, Réunions) depuis l’annonce de la règle de répartition des sièges à l’IPRES et à la Caisse, l’on peut se demander ce qui fait courir certaines Centrales pour la Représentation dans les Instances des Institutions Sociales ? N’est-elle plus bénévole cette …

Lire la suite »

Les rayonnements en IRM ne sont pas ionisants (Par Abdoulaye Taye)

Des techniciens de la radioprotection sonnent l’alerte sur les conséquences négatives des rayonnements ionisants en médecine, dans l’industrie ou dans l’alimentation. Nous voulons éclairer l’opinion pour lever une certaine confusion quant au rayonnement IRM mais aussi calmer les populations sur les risques liés à l’exposition par rapport à ces rayonnements. L’humanité a toujours vécu dans une atmosphère de rayonnements ionisants …

Lire la suite »

Messe de requiem pour l’Afp par Héléne Della Chaupin

Ousmane Tanor Dieng et Moustapha Niasse, deux hommes à la trajectoire politique quasi-identique. De leur destin croisé aurait pu surgir un hasard objectif, dans l’intérêt du peuple sénégalais, s’ils étaient vraiment sincères. Deux « héritiers » du président Léopold Sédar Senghor, à la trajectoire politique parsemée de jalousie, de coups bas et de haine inavoués. L’un est resté dans sa formation politique …

Lire la suite »

La rupture attendue du 25 mars 2012 sera-t-elle jamais au rendez-vous ? (Par Mody Niang)

Le 25 mars 2012, le Sénégal connaissait la deuxième alternance par les urnes. Ce jour-là, le peuple sénégalais portait sa confiance sur le candidat Macky Sall, en lui accordant 65 % de ses suffrages, et en confinant le vieux prédateur dans son maigre score du premier tour. Installé officiellement quatrième président de la République du Sénégal le 3 avril 2012, …

Lire la suite »

Lettre ouverte à monsieur le Président de la République par Ibrahima Lissa Faye

Je vous écris sur la situation de l’emploi des Jeunes au Sénégal particulièrement sur celle de l’Agence pour l’Emploi des Jeunes des Banlieues (AJEB) et le Fonds National de Promotion de la Jeunesse (FNPJ). Depuis un bon bout de temps le silence me ronge, me démange. Je ne peux plus refouler ce besoin inextricable de m’adresser à vous ouvertement. En …

Lire la suite »

Contribution: La Patrie avant le parti, n’est pas encore une réalité incarnée présentement par les militants de l’APR (Par Mandiaye Gaye)

En effet, l’image désastreuse présentée aujourd’hui par les militants de l’APR, aussi bien dans leurs propres rangs comme en dehors, nous renvoie curieusement aux pratiques du PDS à savoir : tout pour les militants du parti à eux seuls. Alors, ils préconisent ainsi tout à fait, le parti avant la Patrie, c’est-à-dire l’envers de la déclaration du président de la …

Lire la suite »

Contribution: Aller jusqu’au bout, advienne que pourra (par Thierno Yahya Dia)

Le Président Macky SALL a la réputation de toujours aller au bout de ses engagements. De ces derniers, le seul auquel les sénégalais tiennent et à l’accomplissement duquel ils s’attendent vraiment, c’est l’aboutissement des audits. Le peuple peut ne pas manger, boire ou s’habiller, mais il rêve enfin, une fois que l’occasion lui est donné d’y croire et de rêver …

Lire la suite »

Aida Patra, Amina Poté, Pape Cheikh Diallo, Ahmet Aidara et les autres (par Momar Wade)

Le paysage audiovisuel sénégalais patauge depuis quelques années dans une navrante médiocrité. A la recherche d’un audimat fluctuant, les patrons de télévision, sans aucune formation adéquate dans les métiers de l’audiovisuel, apprenti boucher, photographe ou maître d’arabe, ne peuvent saisir les enjeux d’un média aussi puissant dans un monde en pleine mutation où les repères se perdent. Prenez une soirée …

Lire la suite »

La dépénalisation de chèques sans provisions est une véritable licence accordée délibérément aux escrocs à col blanc (Par Mandiaye Gaye)

La dépénalisation de ce délit caractérisé, est un acte inconcevable de l’Etat, car il fait sauter injustement le verrou de protection des honnêtes gens, victimes des escrocs, par le biais des chèques sans provisions. A la limite, c’est une complicité évidente de l’autorité, car, au lieu de sévir avec célérité contre de tels délits d’escroquerie, en les punissant sévèrement, mais …

Lire la suite »