Accueil / CULTURE (page 21)

CULTURE

Célébration du cinquantenaire de  »Borom Sarret » de Ousmane Sembène

« Borom Sarret », premier film du cinéaste sénégalais Ousmane Sembène, sera projeté mercredi, à partir de 16 heures, à l’Université de Thiès, à l’occasion du cinquantenaire de ce court métrage sorti en salle en 1963, a appris l’APS. Selon un communiqué reçu de « Daaray Sembène » (Maison de pédagogie par l’image), cette projection aura lieu dans les locaux de l’UFR Sciences économiques …

Lire la suite »

L’orchestre «Njama Ñaaba» lance le Single «Suuña» (circoncision)

Quatre ans  après  la sortie de son dernier opus (DÚWA) sur  l’échiquier musical national, le Groupe Njama Ñaaba lance un single, en avant-goût de son troisième album, bientôt  disponible sur le marché national, après la sortie du premier album en 2007 et du deuxième en 2009. Pour le lancement de ce single qui traite d’un thème aussi  significatif,  le Groupe …

Lire la suite »

145 œuvres d’art d’Iba Ndiaye transférées de Paris à Dakar

 Le ministère de la Culture et du Patrimoine a reçu jeudi de la société Eiffage Sénégal une donation de 145 œuvres d’art de l’artiste sénégalais Iba Ndiaye, qui ont été transférés de Paris (France) à Dakar. Des dizaines de caisses remplies d’objets d’art, des tableaux et de dessins réalisés par Iba Ndiaye ont été exposés jeudi à la direction générale …

Lire la suite »

FESTIVAL HUMAN RIGHTS AFRICAIN BAMBA Thiaroye dans le bain aujourd’hui

 Le centre culturel Jacques Chirac de Thiaroye abrite, à partir d’aujourd’hui jusqu’au dimanche 20 janvier, la deuxième édition du festival Human rights african Bamba. Face à la presse hier, le directeur du festival, Abdoulaye Gaye, a fait savoir que des projections de films sur la mendicité et sur les mariages précoces sont les deux principaux thèmes retenus. Ça sera un …

Lire la suite »

Le khalife des Tidianes:  » un malheur guette le sénégal »

Il s’est confié à son fils, serigne Moustapha SY qui, lors de la célébration du Gamou des Moustarchidines Wal Moustarchidaty aux champs de course, livrant ce que serigne Cheikh Tidiane SY lui a dit, précise que le redressement du Sénégal passe par un malheur. Le guide moral des Moustarchidines Wal Moustarchidaty a encore fait dans les révélations.   Rappelant une …

Lire la suite »

Médina Baye réclame des dispositions sanitaires spéciale

Les autorités religieuses de Médina Baye attendent des pouvoirs publics sénégalais des  »dispositions spéciales » pour une meilleure prise en charge du volet sanitaire du Maouloud à Kaolack (centre) où des milliers de fidèles convergent chaque année pour la commémoration de l’anniversaire de la naissance du Prophète Mohammed (PSL), a plaidé dimanche le secrétaire particulier du khalife, Amadou Samb. S’adressant à …

Lire la suite »

Les Ceddos, premiers à avoir célébré le Gamou au Sénégal

À la différence des fêtes de Tabaski et de Korité, la célébration du Maouloud n’est pas exigée au musulman. II appartient à chaque musulman de voir s’il veut fêter le jour de la naissance du prophète ou non. L’une des raisons de cette fête, est de perpétuer la mémoire du prophète.D’ailleurs les musulmans sont divisés sur la question : certains …

Lire la suite »

Guissé Pène raille les «intellectuels» reçus au Palais

«Je pense que la culture n’a pas encore de réel interlocuteur au Palais et que Macky Sall doit revoir sa copie en ce sens. A regarder la fourchette d’invités sans y trouver des écrivains tels que Alioune Badara Bèye, le président des écrivains, des comédiens comme Pape Faye, Lamine Ndiaye, Macodou Mbengue, l’Ams, des musiciens, des danseurs… qui ont toujours …

Lire la suite »

Omar Pène bientôt de retour sur scène

Après ses 40 ans de musique célébrés avec faste en avril 2013, avec le Super Diamono, Omar Pène trépigne d’impatience pour reprendre la scène et renouer le contact avec ses fans, a dit dimanche à iGFM son manager Ousmane Faye que nous avons joint par téléphone à la suite de rumeurs persistantes annonçant la mort de Omar Pène sur les réseaux …

Lire la suite »

Le savoir et les moeurs

CONTRIBUTION Je me demande qui est l’archétype voire paradigme de l’éclectisme contemporain conjuguée à une proéminence empirique dans un monde ou l’on prône le luxe et les ressources pécuniaires au détriment de la connaissance et que certains êtres sont de plus en plus vénaux et indigentes cela représenterait un anachronisme si l’on se référent à l’ère du prophète qui à …

Lire la suite »