Accueil / Education (page 18)

Education

Abdoulaye Ndoye secretaire général du Cusems « Me Youm  confirme que Macky Sall méprise les enseignants»

Le ministre directeur du Cabinet du président de la République a essuyé la colère des enseignants du Cusems qu’il a qualifié de  « maître-chanteurs ». Pour le secrétaire général du Cusems Abdoulaye Ndoye, la déclaration de Me Youm confirme que l’actuel régime méprise les enseignants. Après sa sortie au vitriol contre Idrissa Seck et les grèves, Me Oumar Youm n’a pas été …

Lire la suite »

Sortie de Seydou Gueye sur le procès Khalifa Sall- Les ‘’Khalifistes’’ redoutent un verdict déjà préétabli

Seydou Guèye a-t-il déjà condamné déjà Khalifa Sall avant la lettre. En tout cas, la sortie du porte-parole de l’Apr et du Gouvernement ne rassure guère les proches du maire de Dakar. Ils redoutent un verdict déjà préétabli. Le porte-parole du maire de la ville de Dakar Moussa Taye a réagi à la sortie du secrétaire général  Gouvernement et de …

Lire la suite »

Une solution pour financer notre éducation (Par Mamadou Sy Tounkara)

Les troubles et turbulences récurrents du système éducatif sénégalais ont deux sources majeures : un fond totalement inadapté et l’impossibilité pour notre Etat de financer notre éducation. Ce texte s’intéresse aujourd’hui à ce deuxième volet : notre faible capacité d’auto-financement. Les plateformes revendicatives de tous les syndicats d’enseignants comportent des points relatifs à l’argent : primes et indemnités diverses non …

Lire la suite »

Abdoulaye Ndoye pique une colère noire contre Omar Youm

Abdoulaye Ndoye, secrétaire général du cadre unitaire des enseignants du moyen-secondaire (Cusems) est dans tous ses états après la sortie  du ministre-directeur de cabinet du président de la République, Omar Youm. Ce dernier avait traité les enseignants de maîtres-chanteurs  concernant les indemnités lors d’une interview avec la Rfm. Cette déclaration a suscité la colère des enseignants. Raison pour laquelle,  Abdoulaye …

Lire la suite »

Enseignement supérieur et recherche Macky fait mieux que Senghor, Diouf et Wade

Le Sénégal a mobilisé, entre 2013 et 2018, 434 milliards FCFA, soit 2,5 fois plus que ce qu’il a mobilisé en cinquante-deux ans, entre 1960 et 2012. Depuis l’accession du président Macky Sall à la magistrature suprême, l’Enseignement supérieur et la recherche a subi de profondes mutations. Rien qu’entre 2013 et 2018, le régime de Macky a investi 434 milliards …

Lire la suite »

Boun Abdallah Dionne rencontre les syndicats de la Santé…et le Saes

Le Premier ministre, Mahammed Boun Abdallah Dionne va reprendre les rencontres avec les différents syndicats pour sauver les meubles. Car, le front social bouillonne depuis quelque temps et les syndicats font montre d’une certaine détermination dans leur lutte pour le respect des accords signés. Ainsi le chef du gouvernement va rencontrer lundi les Syndicats du secteur de la Santé. Ils …

Lire la suite »

Marche nationale des Syndicats d’enseignants du Sénégal : L’alignement des indemnités de logement, la revendication phare

Le Soleil- Les syndicats d’enseignants se sont fortement mobilisés hier à Thiès. Ils réclament le respect des accords signés avec le gouvernement dont le plus essentiel, en ce moment, est celui relatif à l’alignement de leurs indemnités de logement avec celles des autres agents de la Fonction publique de même niveau. Il y a de cela un demi-siècle, les cheminots …

Lire la suite »

Constance Kobolar, chargée de programme unité repas scolaires du Pam : « Amener les Etats à prendre en main la gouvernance de ce programme »

Le Soleil- Le Bureau régional du Programme alimentaire mondial (Pam) pour l’Afrique de l’Ouest veut amener les Etats de cette région à prendre en charge la gouvernance du projet sur les repas scolaires. Selon Constance Kobolar, chargée de programme unité repas scolaires du Pam, ce qui est souhaitable, c’est d’amener beaucoup d’acteurs à bord de ce dispositif. « Toute la …

Lire la suite »

16 milliards de dettes réclamés à l’Etat Le FEPES suspend ses enseignements aux ‘’étudiants’’ de l’Etat

La Fédération des Etablissements privés d’Enseignement supérieur (FEPES), qui réclame à l’Etat ses 16 milliards de francs Cfa de dettes impayées, a suspendu les enseignements aux étudiants orientés par le Gouvernement. Une suspension qui prend effet à compter du lundi 12 février 2018. Si l’Etat ne réagit pas au plus vite, les bacheliers orientés dans le privé depuis 2012 ne se …

Lire la suite »