Accueil / FAITS DIVERS (page 435)

FAITS DIVERS

Revenant d’une virée nocturne : 4 militaires français sèment le bordel devant le Palais de la République

Deux blessés légers, c’est le bilan de l’accrochage entre quatre militaires français et des éléments du Gmi devant le Palais de la République, dans la soirée de dimanche. Les hommes de tenue français, qui étaient ivres, ont choisi la devanture de la résidence présidentielle pour semer le bordel. Et, les coups de poings et bottes de pleuvoir. Film d’une nuit …

Lire la suite »

Pour aller en Europe, elle se fait avorter

La jeune Fatou Kiné Niang, a doublement perdu dans l’opération d’avortement qui l’a conduite en prison en compagnie de la présumée avorteuse et d’une autre dame qui a servi d’intermédiaire. Elle n’ira plus en Allemagne comme elle le rêvait, mais elle risque un an de prison, sans oublier les probables séquelles qui pourraient la rattraper. Source le SoleilFatou Kiné, danseuse …

Lire la suite »

TRAHI PAR SES CLIENTS : Le dealer tombe avec quatre kilos de yamba

Les hommes du commissariat de police du Point E ont fait d’une pierre deux coups en interpellant deux consommateurs de chanvre indien qui ont facilité la chute d’un dealer évoluant dans plusieurs quartiers dont la Médina, Ngor, Yoff, etc. Au cours de leur sortie dans la nuit du 21 au 22 juin, les policiers trouvent deux individus, A. Touré et …

Lire la suite »

Bakary Traoré écope d’un mois avec sursis Il avait incendié la case de sa belle-mère, parce que son épouse avait abandonné le domicile conjugal

C’est une banale histoire de jalousie qui s’est terminée à la cour d’assises. Devant la barre de la cour d’appel de Kaolack hier, le nommé Bakary Traoré, âgé de 42ans, était poursuivi par sa belle-mère pour incendie volontaire. Son épouse ayant abandonné le domicile conjugal, Bakary Traoré en colère avait mis le feu à la chambre à coucher de sa …

Lire la suite »

Doura Fofana écope six mois ferme après quatre ans de détention

Doura Fofana, condamnée à six mois ferme pour infanticide, hume maintenant l’air de la liberté après une longue détention préventive de quatre ans. Son avocat, Me Assane Dioma Ndiaye, n’a pas manqué de décrier ce dysfonctionnement dans la marche de la justice. Source le SoleilLe 24 novembre 2002, le corps d’un nouveau-né de sexe masculin, enroulé dans un pagne indigo, …

Lire la suite »

Bagarre à Linguère Pour une lampe torche, il sectionne la main gauche de son ami

Mamadou Sow alias Mama a écopé de 2ans de prison ferme pour avoir sectionné la main gauche de son ami Mamadou Sow alias Samba Yéle.Tel est le verdict rendu hier mercredi par la cour correctionnelle du tribunal régional de Louga lors de son audience de flagrant délit. Source l’ObservateurTous les deux habitent Linguère, pratiquement de même age-23ans. L’un Mamadou Sow …

Lire la suite »

Il avait tué son jeune frère d’un coup de couteau. Le parquet requiert sept ans de prison contre Saliou Seck.

C’est un véritable drame que vit la famille Seck depuis la mort de leur fils Mansour Seck, tué d’un coup de couteau par son frère aîné Saliou Seck qui était sous l’emprise de l’alcool. A la barre du tribunal correctionnel de Thiès, le prévenu et ses deux parents versaient des larmes et demandaient la mansuétude des juges en évoquant le …

Lire la suite »

Cinq ans de travaux forcés déjà purgés : Amy Bop avait abandonné son bébé

La cour d’assises de Kaolack a condamné à cinq ans de travaux forcés la dame Amy Bop, accusée de délaissement de nouveau-né ayant entraîné la mort. Son frère Babacar Bop, qui avait brulé la chambre de sa sœur pour la punir de ce « déshonneur » jeté sur la famille, s’en est sorti avec un mois assorti du sursis. Source …

Lire la suite »

L’étudiant en comptabilité écope neuf ans de travaux forcés

Accusé d’avoir poignardé à mort le jeune Mame Birame Mbodj, l’étudiant en comptabilité Ousmane Faye Pouye a comparu avant-hier devant la barre de la cour d’Appel de Kaolack. Reconnu coupable d’homicide volontaire, il a été condamné à 9 ans de travaux forcés. Source le SoleilLa nuit du 21 janvier, dans une rue du quartier Escale de Fatick, un jeune homme …

Lire la suite »

Surpris avec une écolière de 7ans, Mandoumbé crie à la cabale

Arrêté une première fois en 1994 pour viol commis sur une petite fille, Mandoumbé Mbodji, vient d’être épinglé à Thiès pour pédophilie et attentat à la pudeur commis sur une écolière de sept ans. Source le SoleilLa petite F.Mb. S., domiciliée au quartier Mame El Hadji de Thiès, fréquente depuis un an une école privée de la place où elle …

Lire la suite »