Accueil / POLITIQUE (page 20)

POLITIQUE

DIOURBEL : Aminata Tall gagne sa Commune et son département

Madame Aminata Tall n’a laissé aucune chance aux partisans du Non, à Diourbel. Elle avait prêché pour une victoire du Oui. Finalement, c’est un Oui massif que le département de Diourbel a réservé au projet de révision constitutionnelle initié par le président de la République, Macky Sall.  L’égérie du Baol qui a réussi à fédérer toutes les responsables de l’Apr …

Lire la suite »

SERIGNE MODOU KARA, GUIDE NATIONAL DU PDV « Le faible taux de participation traduit un sentiment de rejet du projet de révision constitutionnelle »

  Le marabout politicien est d’avis que le camp de l’abstention a été le grand vainqueur de la consultation du 20 mars 2016, avec une moyenne de 60%, soit 1 175 924 d’électeurs qui ont choisi de rester chez eux le jour du scrutin. Depuis l’indépendance du pays, en 1960, le taux de participation le plus faible enregistré pour un …

Lire la suite »

MOUSTAPHA DIAKHATÉ, PRÉSIDENT DU GROUPE PARLEMENTAIRE DE BBY « Le Non de Touba, c’est une condamnation d’une certaine arrogance et  d’une certaine manière de faire la politique »

 Face à la presse, hier, le Président du Groupe parlementaire Benno Bokk Yakaar (BBY), Moustapha Diakhaté, a analysé les résultats du référendum du 20 mars dernier. Il a abordé, entre autres questions, la défaite du Oui à Touba et celle de certains cadres du camp du Non dans leurs Communes. La victoire du Oui, le 20 mars dernier Président du …

Lire la suite »

ME MAME ADAMA GUÈYE TOUTES GRIFFES DEHORS “ Nous venons d’assister à une parodie d’exercice démocratique ”

 Les membres du front ‘’Niani Bagna’’ ont élevé la voix, hier, pour se prononcer sur le référendum du 20 mars dernier. Un des leurs, en l’occurrence, Me Mame Adama Guèye, abordant le scrutin, a soutenu que nous venons d’assister à une parodie d’exercice démocratique. Les voix des membres du front ‘’Niani Bagna’’ se sont fait entendre, hier, en marge d’un …

Lire la suite »

Ziguinchor : Abdoulaye Baldé conteste les résultats

 Le camp du Non dirigé par le président Abdoulaye Baldé conteste les résultats distillés dans la presse par la mouvance présidentielle. Me Pape Mamaille Diockou, un  des lieutenants d’Abdoulaye Baldé, est monté, hier, au créneau, pour préciser que la Commune de Ziguinchor  serait entre les mains  du camp du Non. Il met en garde contre toute manipulation des chiffres. C’est …

Lire la suite »

LE REFERENDUM EN POCHE Bignona  dégage des perspectives pour les législatives de 2017

Après le référendum du 20 mars dernier, l’heure est au bilan dans les différentes formations politiques. Sortie largement victorieuse de cette consultation populaire, la coalition du Oui a, malgré tout, été battue dans trois (03) Communes sur les 19 que compte le département. Il s’agit des Communes de Bignona, Karthiack et Balingore. Interpellé sur cette débâcle dans ces localités, le Ministre-chef de …

Lire la suite »

Podor : Aissata râle, Racine passe

 Cela rappelle un peu 2007. Quand les Sénégalais avançaient que l’ancien président devait sa victoire aux « djinns », puisque partout régnait un ras-le-bol  manifeste.  Après le référendum, c’est une Aïssata Tall Sall, intraitable qui est sortie de ses gonds pour fustiger des fraudes qui selon elles, sont les seuls motifs de la défaite du Non. « Ce sont des chiffres surréalistes qui …

Lire la suite »

DIAGNOSTIC DU RÉFÉRENDUM AUX PARCELLES ASSAINIES ET À GUÉDIAWAYE Gackou « résiste » à l’odeur du pétrole et du gaz

 L’argent et encore l’argent a été déterminant dans ce référendum. Aux Parcelles Assainies et à Guédiawaye, les partisans du Non l’ont appris à leurs dépens. Pour comprendre la victoire du camp du Oui, l’adhésion aux 15 points du référendum serait un mauvais point de repère. Beaucoup de citoyens ont été arrachés, qui sur au lit, qui au terrain de football, …

Lire la suite »

Thiès : le département dit Non à son  président

Le  référendum du 20 mars  2016, aux allures de sondages, aura permis aux différents responsables politiques d’avoir une idée nette sur leur poids électoral. C’est le cas du président du Conseil départemental de Thiès, Idrissa Seck, par ailleurs président du parti Rewmi qui en l’espace  de 2 ans, entre les locales et le référendum a perdu  son aura au niveau …

Lire la suite »