Accueil / RELIGION (page 47)

RELIGION

RAMADAN – L’éphémère effervescence religieuse des musulmans du 12ème mois

Les Sénégalais prient davantage durant le mois ramadan. Ils offrent plus de charité aux démunis. Ils en profitent, aussi, pour mieux connaître leur religion. Ils adoptent de nouvelles attitudes.Le ramadan est, sans conteste, pour certains Sénégalais musulmans, le temps éphémère d’une effervescence religieuse. Au 2e étage de la Faculté des Lettres, les étudiants ont les yeux sur les tableaux d’affichage. …

Lire la suite »

Les femmes priées de ne pas imposer la parité dans l’espace familial

Le chef religieux Serigne Ameth Sarr a appelé les femmes à éviter de « tomber dans le piège de la parité qui consiste à nourrir la tentation de la pratiquer dans l’espace familial. » S’exprimant dimanche à l’occasion d’une conférence qu’il animait dimanche à Louga, le religieux a appelé les femmes à éviter tout parallélisme avec la pratique occidentale de la parité …

Lire la suite »

OUSTAZ IBRAHIMA GUEYE : « Aucun texte fondamental de l’Islam ne mentionne le chapelet »

Oustaz Ibrahima Guèye prêche « la bonne parole » sur les ondes de Radio Dunya Fm (chaîne privée). Il est formel : « aucun texte fondamental de l’Islam ne fait mention du chapelet ». « Le prophète Mohamed n’a jamais utilisé de chapelet et nulle part dans le Coran ou dans les hadiths le nom chapelet a été cité », …

Lire la suite »

CENTRE D’ACCEUIL DU ROYAUME DE DIEU ET TEMOINS DE JEHOVAH : Les nouveaux cultes des Sénégalais

Rewmi.com – «Des familles brisées par les témoins de Jéhovah» «Les centres d’accueil sont des lieux pour se faire de l’argent Adeptes des miracles, les Sénégalais ont vu sonner à leur porte ou s’ériger dans leurs quartiers des maisons où des faiseurs de solution résident. Ils ont pour nom Témoins de Jéhovah et Pasteur pour «les centres d’accueil du royaume …

Lire la suite »

TAÏB SOCE, ISLAMOLOGUE : « Les bienfaits du ramadan sont incommensurables »

Oustaz TaÏb Socé islamologue, revient dans l’entretien qu’il nous a accordé sur le sens du mois béni de ramadan. A deux jours près du début du ramadan, il a abordé des questions pratiques du genre : Qui doit jeûner ? Qui ne doit pas jeûner ? Les bienfaits du ramadan ? Il n’a pas hésité également à dire ses quatre …

Lire la suite »

RENCONTRE ANNUELLE DES CHEFS RELIGIEUX DU SÉNÉGAL : «Les musulmans sénégalais sont des pécheurs qui se réfugient derrière les confréries»

Le constat est unanime chez les chefs religieux du Sénégal, toutes confréries confondues, qui se sont donné rendez-vous ce lundi à Louga. Venus dans la capitale du Ndiambour dans le cadre de la rencontre annuelle des chefs religieux du Sénégal, initiée depuis 1958 par des Moukhadams connus pour leur piété et leur droiture, en l’occurrence Serigne Hady Touré de Fass, …

Lire la suite »

Le mois de Ramadhan

Dans sa sagesse infinie, ALLAH a prescrit à Ses créatures les règles inaltérables leur assurant une vie digne dans ce monde et la félicité dans l’Au-delà. Parmi ces règles, figure le jeûne qu’il a ordonné aux communautés successives de croyants. Loin de se réduire à l’abstinence alimentaire, le jeûne exige de l’homme la mobilisation de tout son être. L’observation extérieure …

Lire la suite »

Commémoration du Mawlid chez les Moustarchidines

La célébration de la naissance du Prophète n’était pas connue dans les premières ères de l’histoire islamique. Elle fut initiée par les Fatimides au quatrième siècle de l’Hégire, en Égypte et ailleurs. On dit aussi que Sheikh `Omar Ibn Muhammad Al-Mullâ, un homme de piété, est le premier à avoir fait cela à Al-Mawsil (Mossoul) en Iraq. Puis, le Roi …

Lire la suite »

Bécaye Diop demande au Khalife des layènes de prier pour un hivernage de paix

Le ministre de l’Intérieur Bécaye Diop a sollicité mardi à Dakar du Khalife général des layènes, El Hadj Abdoulaye Thiaw Laye, des prières pour que les populations sénégalaises soient protégées des difficultés pouvant survenir avec l’hivernage qui s’installe progressivement à travers le pays. S’exprimant à l’occasion de la cérémonie officielle de la 130-ème édition de l’Appel de Seydina Limamou Laye, …

Lire la suite »

Sénégal : le pouvoir est politique et confrérique

Le plus haut responsable des Mourides, très influente confrérie musulmane, est décédé à l’âge de 85 ans. Un membre de sa famille, Serigne Cheikh Maty Lèye Mbaké, a aussitôt été nommé nouveau khalife général des Mourides. Serigne Bara Mbacké avait succédé à Serigne Saliou Mbacké, après la mort de ce dernier le 28 décembre 2007. Il était le plus âgé …

Lire la suite »