Accueil / SANTE (page 120)

SANTE

SIDA 9 % des personnes vivant avec le VIH ont voulu se suicider

La stigmatisation et la discrimination des personnes vivant avec le VIH/Sida est toujours une réalité au Sénégal. A cause de leur statut, 9% des enquêtés ont eu des pensées suicidaires. Ce chiffre est tiré d’une étude qui a été présentée hier, lors d’un atelier régional sur l’Index de stigmatisation et de discrimination des PVVIH. La stigmatisation et la discrimination des …

Lire la suite »

BAMBEY /APRES DES DONS DE MATERIEL MEDICAL La construction d’une pédiatrie annoncée

Le comité d’appui aux couches vulnérables a décidé de construire dans un proche avenir une pédiatrie au niveau du centre de santé de Bambey pour un coût global de 6 millions et demi de francs . La présidente de cette association d’appui aux couches vulnérables a fait la révélation en marge de la cérémonie de remise du matériel médical et …

Lire la suite »

ALIOUNE AW, CHEF DE DIVISION DE LA MEDECINE TRADITIONNELLE AU MINISTERE DE LA SANTE ET DE L’ACTION SOCIALE «Il faut arrêter cette publicité médiatique des charlatans et cette complicité de vente publique de leurs produits…»

Eclipsée depuis longtemps par la médecine moderne, la médecine traditionnelle n’arrive toujours pas à trouver le cadre juridique qui réglemente sa pratique. Conséquences : des charlatans continuent de nuire à des milliers de malades qui les sollicitent. Quand il s’y ajoute que les médias, le Cices et les politiques font la promotion de soi-disant faiseurs de miracles, force est de …

Lire la suite »

Le cancer gynécologique et mammaire «tue» les Sénégalaises

30.000 femmes sénégalaises sont menacées de stérilité, et 303.000 autres pourront souffrir de diverses invalidités (incapacité d’allaiter, anémie, douleurs pelviennes, cancers gynécologiques et mammaires…). De même, 51.840 enfants risquent de mourir suite à une insuffisance pondérale due à un mauvais état de santé de la mère. Ces estimations sont contenues dans une étude du programme informatique appelé Reduce, destiné à …

Lire la suite »

ALERTE Vingt enfants meurent chaque jour au Sénégal des suites de la diarrhée : La communauté interpellée

Le Sénégal dispose d’un Plan national de lutte contre les maladies diarrhéiques depuis 1985. Et mieux encore, en 1996, il y a eu un programme de Prise en charge intégrée de la maladie de l’enfant (Pcime), qui s’est même étendu au niveau communautaire entre 2001 et 2003. Mais force est de constater que les stratégies mises en œuvre ces dernières …

Lire la suite »

DIALYSE – Un arrêté ministériel en gestation pour assainir les centres privés : Des missions de contrôle bientôt à pied d’œuvre

L’annonce est de la Société sénégalaise de néphrologie : un arrêté ministériel en gestation va bientôt être de rigueur, pour réglementer la pratique de la dialyse au Sénégal. L’idée, pour le Professeur Boucar Diouf, président de ladite association, est d’assainir le milieu de la dialyse dans les centres privés, objet de toutes les convoitises. La Société sénégalaise de néphrologie sonne …

Lire la suite »

Mortalité maternelle de 2001 à 2007 : Le Sénégal a perdu 14 900 femmes

Le Sénégal s’est engagé à atteindre les Objectifs du millénaire pour le développement (Omd) en positionnant la Planification familiale, comme stratégie de réduction de la mortalité maternelle et en optant pour un fort plaidoyer de la Santé de la reproduction. Ceci, dans le but de mettre un terme à la mortalité maternelle, qui est toujours fréquente au Sénégal, pour plusieurs …

Lire la suite »

Ziguinchor : Awa Marie Coll Seck veut l’ouverture de l’hôpital de la paix avant la fin de l’année

(APS) – Le ministre de la Santé et de l’Action sociale, Awa Marie Coll Seck, a émis mercredi le souhait que l’Hôpital de la paix de Ziguinchor, en chantier depuis 1999, puisse ouvrir ses portes avant la fin de l’année. ‘’C’est un hôpital qui a fait couler beaucoup d’encre, qui a découragé tellement de personnes. Je voudrais qu’on puisse l’ouvrir …

Lire la suite »

La gratuité des césariennes va être généralisée, selon Awa Marie Coll Seck

(APS) – La revue annuelle conjointe du Programme national de développement sanitaire et social (PNDS), ouverte lundi à Dakar va être mise à profit pour décrire des activités allant dans le sens de la généralisation de la gratuité des césariennes même dans la région de Dakar, a soutenu le ministère de la Santé et de l’Action sociale. ‘’Pour la réduction …

Lire la suite »