Ce qu’a révélé l’analyse des premiers objets trouvés

Plus d’une semaine après le crash du vol Sénégalair, les recherches se poursuivent. Les objets collectés durant les recherches ont été analysés et les premiers résultats sont tombés. Cependant, la première moisson des enquêteurs ne se révèle pas des plus fructueuses. En effet, « les résultats des recherches effectuées quotidiennement depuis le début des opérations font état de la découverte de différents objets, dont l’analyse démontre qu’ils ne proviennent pas de l’aéronef de Senegalair immatriculé 6vaim », renseigne l’Agence nationale de l’aviation civile et de la météorologie dans un document. Pour ratisser large, les enquêteurs ont décidé d’élargir la zone de recherche, centrée « sur le point supposé d’impact situé à 60 nm (111km) à l’ouest de Dakar, en tenant compte des effets induits par les courants marins.

Voir aussi

ÉLECTIONS DE REPRESENTATIVITE DES SYNDICATS  Mansour Sy incite le Cusems à la grève

Si le Président de la République n’intervient pas, les enseignants vont passer à la vitesse …